NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 16 mai 2022

L'USB reçoit le Institutional Heritage Conservation Award 

2022 Heritage Preservation Award.Le 2022 Heritage Winnipeg Preservation Award for Excellence a été décerné à l'USB pour la restructuration de ses portes.

 

Les 36es Annual Preservation Awards organisés par Heritage Winnipeg ont mis en vedette d’innombrables projets visant la préservation du patrimoine manitobain. Carole Pelchat, archiviste à l’Université de Saint-Boniface (USB), présente à l’évènement du 24 mars 2022, a été surprise de voir l’USB remporter le Institutional Heritage Conservation Award pour la rénovation des portes extérieures à l’entrée principale du bâtiment.

Initié et largement mené par Robert Simard, autrefois à la tête des installations de l’Université, le projet s’inscrit dans une plus grande vision de faire briller l’histoire de l’édifice par son architecture.

« L’Université de Saint-Boniface a été déclarée édifice patrimonial par la Ville de Winnipeg en 2019, explique Carole Pelchat. C’est ce qui a enclenché le coup de génie de la recréation des portes.

« Mais avec tant de magnifiques projets concurrents, jamais je n’aurais imaginé me retrouver à accepter ce prix au nom de l’USB. »

Recherche et reconstruction

En creusant les archives de l’USB en 2019, Carole Pelchat a réussi à retrouver des photographies détaillées qui permettraient une reconstitution des portes.

« Les portes originales en bois dataient de l’année 1912 et elles ont été remplacées dans les années 1970 », explique l’archiviste.

En effet, c’est en 1974, à l’occasion de rénovations majeures, que les portes originales ont claqué pour la dernière fois, remplacées à l’époque par des portes plus modernes en métal.

Derrière les travaux laborieux de la boiserie des portes se cache l’entreprise Yarrow Sash & Door, qui a passé les photos au peigne fin afin d’en retirer les minutieux détails.

« Incroyablement, la pierre de Tyndall du cadre de porte était empreinte de détails de l’ancienne boiserie, souligne Carole Pelchat. Cela a permis d’ajouter de la précision à la création, et, bien sûr, de l’embellir. »

Le projet s’est enfin concrétisé à l’été 2021.

Un nouveau visage

En rapprochant l’édifice de son allure originale, le projet a donné une nouvelle vie à la façade de l’USB. Mais selon l’archiviste Carole Pelchat, c’est au moment d’ouvrir les portes que le plein effet de la reconstitution se fait sentir.

« En franchissant les portes du Hall Provencher, les visiteurs sont accueillis par une mosaïque de carreaux originaux qui datent de 1912. Et l’horloge antique dressée contre le mur, qui date d’environ 1895, est d’une beauté exceptionnelle! »

Pour la passionnée d’histoire, l’ensemble suscite une nostalgie d’une époque presque oubliée. Mais elle se donne le défi de faire revivre le récit d’un temps passé.

Préservation historique

À la suite de l’incendie de 1922 qui a rasé l’édifice situé sur le boulevard Provencher, l’USB a perdu beaucoup d’artéfacts historiques, et beaucoup de son histoire est passée aux oubliettes.

Ensuite, dans les années 1970, la modernisation du bâtiment a fait fi du patrimoine historique de l’architecture originale. Cela a notamment mené à la disparition de l’escalier central dans le hall Provencher ou encore de la boiserie des portes de l’édifice, tout cela au désarroi de Carole Pelchat. « Je trouve cela très triste, car nous avons un peu perdu l’histoire de l’USB. »

Avec la rénovation des portes et des prochains projets en perspective, l’archiviste a toutefois retrouvé son optimisme.

« Le projet de reconstitution des portes n’est qu’un début, souligne Carole Pelchat. Nous avons beaucoup d’autres projets pour l’avenir, notamment la rénovation de notre chapelle, qui est un endroit regorgeant d’histoire. La coquille de la chapelle est originale, de même que les fenêtres colorées. C’est un lieu historiquement authentique. »

Carole Pelchat ajoute qu’il y a des recoins cachés à l’Université qui sont très intéressants à découvrir. Et justement, l’USB participera à Portes ouvertes Winnipeg le 28 mai 2022, une occasion pour les curieuses et curieux de faire une visite du lieu afin d’en apprendre sur l’USB, son architecture et son histoire.

« L’architecture du bâtiment à l’USB est imprégnée d’histoire. Et je suis heureuse d’avoir l’occasion de la raconter », conclut-elle.

© 2013-2022 Université de Saint-Boniface