Planification financière

Les droits de scolarité, selon les programmes choisis, varient de 10 845 $ à 14 650 $ en dollars canadiens. Il faut aussi prévoir les dépenses diverses, telles que l’assurance maladie, les livres et matériel, le loyer, la nourriture, le transport et autres. Pour payer votre première année d’études au Canada, l’Ambassade du Canada exige normalement preuve d’un compte bancaire ayant entre 19 000 $ - 25 000 $ canadien.

Voici un budget estimatif pour vous aider à planifier vos dépenses; les montants varient selon vos habitudes et circonstances personnelles (votre programme, vos sorties, votre logement, et autres facteurs). 

Veuillez prévoir des coûts additionnels pour le voyage, l'installation et l'achat de matériel informatique, au besoin.

Estimation du cout* de la vie pour l’année académique (8 mois) pour une personne

* En dollars canadiens

Droits de scolarité  - selon le programme d’études (Frais de scolarité)

10 845 $ à 14 650 $

Livres et matériel

1 100 $ à 2 200 $

Assurance médicale (12 mois)

870 $

Logement

Appartement hors campus pour 8 mois (sans colocataire) : entre 800 $ à 1 600 $ par mois; plus services (chauffage, électricité, eau, wifi) : environ 275 $ par mois 

Résidence étudiante: COMPLÈTE POUR 2023-2024: entre 408 $ à 1 020$ par mois; services inclus (Frais de logement)

3 264 $ à 8 160 $

Nourriture | environ 500 $ par mois

4 000 $

Dépenses diverses | environ 300 $ par mois

2 400 $

Transport en commun | environ 80 $ par mois

640 $

TOTAL APPROXIMATIF

de 23 119 $ à 32 920 $

Au besoin, utilisez un convertisseur de devises

Il est important que vous apportiez avec vous tous les documents concernant vos transactions bancaires et que vous prévoyiez une somme d'environ 500 $CAN ou $US en argent comptant et une carte de crédit, si possible (pour faire des transactions à distance). Celle-ci servira à vous dépanner lors de votre arrivée. 

Le programme du permis d’études nécessite un partenariat tripartite : l’Université, l’étudiant et une source de financement externe. Si l’étudiant étranger choisit de travailler durant ses études, l’argent gagné ne représentera qu’un tiers (ou moins) des fonds nécessaires à une vie modeste au Canada. Le programme de permis d’études n’est pas conçu pour que l’étudiant soit autonome et indépendant financièrement durant ses études. Une source de financement principale est nécessaire jusqu’à la fin des études.

Futurs étudiants

© 2013-2024 Université de Saint-Boniface