NOUVELLES ET PROFILS | 15 MARS 2022

Une dernière saison de volleyball pour Brielle

Brielle Grenier, athlète de volleyball pour les Rouges.Brielle Grenier, athlète de volleyball qui évolue au sein des Rouges.

 

Le triomphe de l’équipe féminine de volleyball des Rouges, qui remportait le 6 mars à Brandon, pour la première fois depuis 2003, le championnat provincial de la MCAC, a revêtu une signification particulière pour la joueuse Brielle Grenier.

En effet, cette jeune athlète résidante de Saint-Jean-Baptiste en était à sa cinquième saison avec les Rouges, le maximum permis par le programme. « Le plus important pour moi était de terminer en m’amusant. Mais en plus, nous avons gagné! C’est tout simplement un rêve, a-t-elle confié. »

Une passion depuis longtemps

Originaire de Saint-Boniface, Brielle Grenier a fait ses études primaires et secondaires à l’école régionale Saint-Jean-Baptiste. C’est en 6e année qu’elle a commencé à jouer au volleyball (et au baseball!) dans des équipes de la région.

Elle a été recrutée par les Rouges avant même son arrivée à l’USB. « J’ai choisi l’USB, car il semblait y avoir une belle atmosphère dans l’équipe. Je ne me suis pas trompée. Le programme s’est révélé accueillant. La dynamique était excellente. C’est une petite famille. J’y ai construit des amitiés. C’est ici que je me suis fait ma meilleure amie! Chez les Rouges, le sport n’est pas un “emploi” rigide comme il peut l’être dans d’autres établissements. Il a une dimension amusante. En plus, tout est en français, ce qui est rare dans le sport compétitif. »

À l’USB, Brielle a d’abord complété un baccalauréat en arts avant de s’inscrire au baccalauréat en éducation. « Le volleyball m’a accompagnée durant toutes ces études. Il fait partie de ma vie, il fait partie de moi. C’est une grande passion. Quand je suis sur le terrain, tous mes soucis s’envolent. Je m’amuse en jouant au sport que j’adore. »

La jeune femme pense qu’une si longue expérience au sein d’une équipe est formidable. « Il est excellent d’avoir des filles de différentes années. Au début, j’apprenais des plus expérimentées. Aujourd’hui, je suis une mentore pour les plus jeunes. Au fil du temps, j’ai évolué. Par exemple, j’ai appris à mieux gérer mes émotions. Je ne suis pas seule sur le terrain; toute une équipe compte sur moi. Nous devons être solides et solidaires. »

Un rêve

La victoire de Brandon est plus qu’un aboutissement, c’est un rêve. « En cinq ans, nous n’avons jamais arrêté de nous améliorer. Nous sommes passées de la non-qualification à la 3e, à la 2e, puis à la 1re place au classement provincial! Je m’étais convaincue que l’essentiel était de terminer la saison en m’amusant, mais cette réussite me comble évidemment! »

Quelle finale en effet! Contre les Blazers de la Canadian Mennonite Université (CMU), qui les avaient éclipsées en 2020, les Rouges ont cette fois trouvé le chemin de la victoire dans un époustouflant match de cinq sets. L’USB a d’abord pris une avance de 2-0 avant que la CMU ne reprenne le dessus pour remporter son premier set… et gagner aussi le quatrième. Le set décisif a été remporté 15 à 7 par les Rouges. « Ce fut une partie en effet complètement folle! »

La veille, lors des demi-finales contre les Cougars de l’Assiniboine Community College (ACC), Brielle Grenier avait mené six jeux décisifs. Avec les Rouges, elle représentera la MCAC au Championnat national l’Association canadienne du sport collégial (ACSC) à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Edouard, du 25 au 27 mars.

Et après, Brielle dira-t-elle adieu au volleyball ? « Je ne pourrai plus jouer pour les Rouges. Et je comprends. Il faut laisser à chacune la chance de jouer. Au début, nous étions seulement huit dans l’équipe. Aujourd’hui, l’équipe est pleine. C’est une bonne nouvelle! Je trouverai une façon de participer autant que je peux au programme », dit celle qui quittera néanmoins l’équipe avec un pincement au cœur après toutes ces années et ce succès ultime.

Mais pour l’instant, avec ses coéquipières Jenna Campbell et Samuelle Lemoine, elle peut se vanter de faire partie des sept joueuses-étoiles « All-Conference » de la saison régulière 2022 de la MCAC.

Fiers partenaires
Beaver Bus Lines
MCAC
Home Run Sports
CCAA | AASC.

Service des activités sportives et récréatives
(local 0501)

200, av. de la Cathédrale
Winnipeg (Manitoba) R2H 0H7