Accueil   |   Contact   |   English

Nos donateursNos donateurs

Un pavillon de première classe

Un moment marquant pour les programmes des sciences de la santé à l’Université de Saint-Boniface (USB) a été la construction du Pavillon Marcel-A.-Desautels.

Un pavillon de première classe

En effet, le bâtiment de 25 000 pieds carrés répondait à un grand besoin d’espace. « On recevait 33 étudiants dans seulement deux salles, raconte Patricia Bourrier, professeure. À 33 dans un laboratoire, on manquait vraiment de place! »

Le nouveau pavillon offre un centre de simulation, qui inclut trois chambres, et des ressources à la fine pointe de la technologie où l’on peut développer toutes sortes de scénarios pour rehausser la qualité de l’enseignement. Selon Daniel Gagné, coordonnateur des programmes, c’était important de pouvoir offrir des simulations. « La recherche montre qu’il y a un grand avantage à faire des simulations. Ça prépare mieux les étudiants aux stages en leur offrant l’occasion de pratiquer d’abord en sécurité plutôt que sur le terrain. »

De même, le centre de simulation permet d’élargir l’éventail de cas auxquels les étudiants auront fait face avant d’être diplômés et de travailler sur le terrain sans supervision. Il est d’ailleurs possible de simuler toutes sortes de conditions, y compris celles qui s’avèrent plutôt rares en réalité.

« Non seulement nous pouvons travailler sur des cas d’étude très divers, mais comme nos classes sont relativement petites, on peut consacrer plus de temps à chacun de nos étudiants, ajoute Patricia Bourrier. Ça renforce la qualité de leurs apprentissages, et ceci se reflète ensuite en milieu clinique. Nos étudiants ont une bonne réputation et beaucoup se font embaucher après leur stage. »

Mannequins qui parlent, qui pleurent, dont le pouls ou la tension fluctuent, « le seul centre de simulation qui peut rivaliser avec le nôtre aujourd’hui est le centre Brodie de l’Université du Manitoba, un centre pour les étudiants en médecine! », révèle Daniel Gagné.

Damien Fenez, architecte du Pavillon Marcel-A.-Desautels, et son équipe ont beaucoup travaillé sur ce centre de travail pratique afin qu’il se rapproche autant que possible de la réalité d’un hôpital. Les chambres d’hôpital dans lesquelles les étudiants font leurs exercices sont reliées aux grandes classes et aux salles de conférences afin que tout le monde puisse profiter de l’apprentissage.

Mais le succès du pavillon ne réside pas uniquement dans sa nature éducationnelle, mais aussi écologique. En février 2013, le bâtiment a reçu la certification LEED Or (Leadership in Energy and Environmental Design). Et Damien Fenez en ressent une grande joie.

« Je suis très fier d’avoir conçu le Pavillon, confie Damien Fenez, qui codirige aujourd’hui le cabinet d’architectes Prairie Architects. C’est un des grands succès de ma carrière. »

La certification LEED Or a ainsi confirmé le caractère écologique du processus de conception, de construction ainsi que d’utilisation du bâtiment, une reconnaissance à la hauteur des efforts investis dans ce grand projet.

Faites un don à l'Université de Saint-Boniface et laissez une empreinte durable.

 

Faire un don

© 2013-2021 Université de Saint-Boniface