NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 28 novembre 2019

Une vision commune pour l’USB et la DSFM

Alain Laberge, Bernard Lesage, Micheline Lafond et Sophie Bouffard signent une entente entre l'USB et la DSFM.

Alain Laberge, Bernard Lesage, Micheline Lafond et Sophie Bouffard signent une entente entre l'USB et la DSFM. (photo gracieuseté de la DSFM.)

L’Université de Saint-Boniface (USB) et la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) ont signé, le mercredi 27 novembre, une entente dans le but de renforcer et de formaliser la collaboration déjà existante entre les deux parties.

L’entente de trois ans permettra aux deux organismes d’aligner leurs objectifs afin d’assurer le développement de l’éducation en français au Manitoba de la jeune enfance aux études postsecondaires.

« C’est un grand moment pour la francophonie manitobaine, mais surtout pour le continuum en éducation du berceau à la berçante, indique Bernard Lesage, président de la Commission scolaire franco-manitobaine. La Division scolaire franco-manitobaine et l’Université de Saint-Boniface sont des partenaires naturels et cette entente de collaboration permettra aux deux organismes de non seulement partager des pratiques gagnantes, mais aussi d’unir nos forces pour offrir des programmes d’éducation qui sauront répondre aux besoins de nos élèves et étudiants ».

Pour sa part, l’Université de Saint-Boniface est heureuse de travailler conjointement avec la Division scolaire franco-manitobaine afin d’assurer le développement et le renforcement de l’éducation en français au Manitoba.

« Il est primordial pour la communauté de pouvoir compter sur une transmission de la langue et de la culture, de même que d’encourager la recherche et de participer activement à la formation pratique des futurs enseignants et enseignantes en milieu minoritaire. Une telle entente permettra de canaliser les énergies afin de réaliser des projets d’intérêt commun bénéfiques pour tous les acteurs œuvrant en éducation au Manitoba francophone », partage Micheline Lafond, présidente du Bureau des gouverneurs de l’USB.

La convention signée met à l’avant-plan huit points de travail :

  • faciliter le recrutement des élèves de la DSFM par l’USB;
  • participer à l’élaboration de cours à double reconnaissance et faciliter l’offre de ceux-ci;
  • collaborer au perfectionnement et à la formation continue des enseignants et enseignantes et du personnel administratif;
  • participer à la formation pratique des enseignants et enseignantes;
  • favoriser les initiatives éducatives, socioculturelles et sportives;
  • réaliser des projets d’intérêt commun;
  • explorer un partenariat pour l’offre de cours et de programmes d’études dans le domaine des métiers, et;
  • arrimer au moins un élément de leur plan stratégique respectif.

© 2013-2019 Université de Saint-Boniface