NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 6 mai 2019

Une importante reconnaissance de l'excellence des programmes de sciences infirmières

Mannequin.

 

L’Université de Saint-Boniface (USB) est fière d’annoncer que l’École des sciences infirmières et des études de la santé (ESIES) s’est vue accorder des approbations provinciales pour le diplôme en sciences infirmières auxiliaires et le baccalauréat en sciences infirmières, ainsi que deux agréments nationaux, l’un pour le baccalauréat en sciences infirmières et l’autre pour l’unité d’enseignement, l’ESIES.

L’obtention d’un agrément national signifie l’atteinte de l’excellence dans le cadre d’une l’évaluation, par l’Association canadienne des écoles de sciences infirmières (ACESI), de nombreux critères, notamment en matière de leadeurship et de gouvernance, de ressources, d’enseignement, d’environnement de travail et d’études, et d’avancement des connaissances. L’USB est ainsi le premier établissement postsecondaire manitobain à se faire accorder des agréments par l’ACESI.

Approbations provinciales 

Après des visites distinctes d’évaluation qui ont eu lieu à l’automne 2018, l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Manitoba (OIIAM) et l’Ordre des infirmières et infirmiers du Manitoba (OIIM) ont chacun rendu leur décision et accordé respectivement une pleine approbation de cinq ans pour le diplôme en sciences infirmières auxiliaires en janvier 2019 et le baccalauréat en sciences infirmières en mars 2019.

Ces approbations constituent une reconnaissance importante, car le processus pour y parvenir est exigeant et rigoureux. « Les deux programmes ont fait l’objet d’évaluations distinctes par les ordres professionnels provinciaux en 2015-2016 et ont alors obtenu chacun une approbation conditionnelle de deux ans (2016 à 2018), rappelle le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, Peter Dorrington. Nous sommes très fiers de l’important travail effectué par la suite pour assurer une refonte importante du diplôme en sciences infirmières auxiliaires et pour renforcer le baccalauréat en sciences infirmières. Notre travail a porté fruit, et nous pouvons affirmer que les étudiantes et étudiants à l’ESIES évoluent dans un environnement de grande qualité et bénéficient d’un enseignement hors pair. »

Ce travail d’envergure a inclus, entre autres, la mise en place de politiques et de fonctions administratives permettant de mieux assurer la gestion des deux programmes offerts à l’ESIES. L’exemple le plus important est la création, en juin 2017, de l’École et, par le fait, d’un poste de doyen ou doyenne.  

Agréments nationaux

« Les programmes offerts à l’École des sciences infirmières et des études de la santé sont forts, et nous sommes choyés de pouvoir compter sur un personnel compétent, dévoué et engagé qui s’investit pleinement dans la réussite de nos étudiants et étudiantes, souligne Peter Dorrington. Il est important de mentionner que c’est l’USB qui a choisi de demander à l’ACESI d’évaluer le baccalauréat en sciences infirmières et l’ESIES en vue de l’obtention de deux agréments, l’un pour le programme, l’autre pour l’École. Si les approbations provinciales confirment, quant à elles, que les programmes satisfont les critères de base, déjà élevés, les agréments nationaux de l’ACESI, eux, font foi de l’atteinte de l’excellence, ce dont nous sommes extrêmement fiers. »

Les ordres professionnels provinciaux évaluent régulièrement les programmes de sciences infirmières en fonction des approbations accordées dans le but de vérifier la conformité avec les normes en vigueur et de s’assurer que les futurs diplômés maitrisent les compétences nécessaires pour exercer la profession infirmière de façon compétente et sécuritaire pour tous. 

© 2013-2022 Université de Saint-Boniface