NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 19 août 2020

Un second mandat pour le titulaire de la Chaire de recherche du Canada

Yves Frenette, titulaire de la Chaire de recherche du Canada

Professeur Yves Frenette, titulaire de la Chaire de recherche du Canada

 

L’Université de Saint-Boniface (USB) félicite le professeur Yves Frenette, titulaire de la Chaire de recherche du Canada niveau 1 sur les migrations, les circulations et les communautés francophones, qui a obtenu le renouvellement du mandat de titulaire de la Chaire pour une période de sept ans, s’étalant de 2020 à 2027. Le prestigieux Programme des chaires de recherche du Canada a annoncé sa décision le 19 aout, à la suite d’une évaluation rigoureuse de la qualité de la recherche réalisée au cours du premier mandat du titulaire de la Chaire (2013-20) et de l’intérêt scientifique du programme de recherche qu’Yves Frenette proposait pour un second mandat.

Dans les sept prochaines années, la Chaire continuera de réunir des équipes canadiennes et internationales pour réaliser un programme de recherche d’avant-garde en vue d’accroitre et d’approfondir les connaissances sur les migrations, les circulations culturelles et les récits de migration des francophones d’Amérique. Elle conjuguera les approches quantitative et qualitative, tout en combinant les perspectives macro et microsociale.

« Le renouvellement de ce mandat me permettra de mieux continuer de rassembler des équipes internationales de chercheurs et de partenaires communautaires pour examiner l'impact des migrations sur l'expérience collective et individuelle des francophones en Amérique du Nord, souligne le titulaire, Yves Frenette. Comme le Manitoba français est un exemple important de ce phénomène, des villes et des villages manitobains qui ont été fondés dans le cadre de vagues de migrations francophones, tels Saint-Boniface, Saint-Norbert, Notre-Dame-de-Lourdes et Saint-Claude, figureront au programme de la Chaire. »

La Chaire contribuera aussi à une réflexion sur les enjeux contemporains de la diversité. Pour mieux rejoindre divers publics et les sensibiliser à la place centrale des migrations dans l’histoire et dans le développement des communautés francophones, la Chaire et ses équipes de recherche diffuseront les résultats de leurs recherches non seulement en utilisant les moyens classiques, mais aussi en faisant appel aux technologies de l’information et des communications.

« En renouvelant notre Chaire, le Programme des chaires de recherche du Canada vient de reconnaitre à nouveau la qualité des recherches menées par Yves Frenette, ainsi que sa capacité à réunir des équipes de grand calibre autour de la question des migrations francophones en Amérique du Nord, souligne le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, Peter Dorrington. Comme Yves Frenette a obtenu l’année dernière une subvention de 2,5 M$ auprès du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour poursuivre jusqu’en 2026 le projet « Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940) », avec une équipe internationale d’environ 25 cochercheurs et de nombreux partenaires communautaires, on peut s’attendre tout au long de ce deuxième mandat à des résultats de recherche importants qui ne manqueront pas d’intéresser à la fois les chercheurs et les communautés francophones, et ce, à l’échelle du continent. »

© 2013-2020 Université de Saint-Boniface