PROFILS | Publié : novembre 2022

Pour une université qui lui est chère

Dr Denis Fortier devant le mur de la Société philanthropique.

Le Dr Denis Fortier devant le mur de la Société philanthropique.

Sous le thème Construisons un avenir souriant, la 32e campagne de financement de l’Université de Saint-Boniface (USB) convoitera la réalisation d’initiatives visionnaires, des projets qui interpellent le Dr Denis Fortier, ancien étudiant de l’USB. Il s’est avéré naturel pour ce fier promoteur et militant des services de santé en français d’accepter la présidence de campagne de son alma mater qui lui tient beaucoup à cœur.

Une carrière digne d’admiration

Dr Fortier a exercé la médecine familiale en région rurale pendant plus de 30 ans au Centre de santé Notre-Dame de Notre-Dame-de-Lourdes, village où il demeure avec sa famille depuis tout ce temps. Sa loyauté de service lui a conféré de nombreux prix et honneurs dont le Prix du médecin de l’année décerné par Doctors Manitoba (2013), le Prix de la reconnaissance de la Société Santé en français (2012) ainsi que la Médaille du jubilé de diamant de feu reine Elizabeth II (2012).

Détenant la désignation de médecin gestionnaire certifié du Canada (CCPE), le Dr Denis Fortier se distingue hautement dans le domaine de la médecine et de l’administration du réseau de la santé de la province, et ce à plus d’un titre : il est en effet médecin hygiéniste en chef et vice-président des services médicaux de Southern Health–Santé Sud ainsi que président du Conseil de direction clinique du Manitoba. Le Dr Fortier est également professeur adjoint à l’Université du Manitoba.

Dès le début de sa carrière, il a joué un rôle de premier plan dans le développement de services de santé en français à l’échelle provinciale et nationale. Ses réalisations durables et sa collaboration ont contribué de façon remarquable à accroitre l’efficience du système de santé, à l’épanouissement de la culture, de la santé et du bienêtre des francophones au Manitoba. Des accomplissements qui n’ont pas manqué d’être soulignés lorsqu’il a obtenu un diplôme honorifique de l’USB en 2021.

« Ça me touche profondément de prendre part à cette campagne qui va permettre de créer des souvenirs et de donner le sourire aux étudiants et aux futurs étudiants de l’Université de Saint-Boniface. »

Modernisation des laboratoires scientifiques

En février 2022, le gouvernement du Canada a alloué une subvention à l’Université de Saint-Boniface afin de moderniser ses laboratoires de chimie. En tant que membre du corps médical qui a fait sa formation pré-médicale à l’USB, le Dr Fortier témoigne de l’importance de ce projet ambitieux, qui donnera à l’Université un lieu propice et moderne pour faire des études et de la recherche en chimie.

« Il s’agit d’un projet véritablement transformateur pour la population étudiante de l’USB ainsi que pour le corps professoral et scientifique. Les effets positifs de ce projet se feront ressentir au sein de la francophonie manitobaine, voire canadienne. »

Les travaux de rénovation et de mise à niveau des espaces d’apprentissage, d’entreposage et de recherche seront un atout majeur pour l’USB et lui permettront de se doter de ressources pédagogiques et scientifiques de même calibre que celles des autres universités au Manitoba. Ces améliorations optimiseront, entre autres, l’autonomie des étudiantes et étudiants en sciences expérimentales. Elles bénéficieront également au corps professoral et à la recherche en donnant les outils nécessaires à leurs travaux de pointe en chimie et biochimie.

Valoriser le mieux-être

Des études menées, entre autres par des chercheurs de l’USB, documentent une fragilisation de la santé mentale des étudiantes et étudiants postsecondaires au cours des dernières années.

« On aperçoit les taux d’anxiété et de dépression augmenter considérablement, surtout depuis la pandémie, remarque le médecin-hygiéniste. Je me souviens du stress vécu en tant qu’étudiant, les difficultés à étudier, à réussir ses examens, à terminer les travaux… Il faut encourager le mieux-être et la santé mentale. C’est un sujet extrêmement important et j’applaudis l’USB d’avoir mis ce volet dans ses priorités. »

D’ailleurs, au cœur du mieux-être se trouve aussi la réconciliation. Grâce à ses contributions à l’épanouissement de la culture, de la santé et du bienêtre des francophones au Manitoba, le Dr Fortier reconnait l’importance des rapports humains, du sentiment d’appartenance et d’une vie pleine de sens.

« Moi-même Métis, je ne connaissais pas ma propre histoire ni ce que ça signifiait. Si j’avais eu la chance qu’on m’enseigne l’histoire du Manitoba, l’histoire des pensionnats, je pense que j’aurais pu avoir une meilleure compréhension, et ça m’aurait sans doute aidé dans ma réconciliation personnelle.

« L’Université de Saint-Boniface joue un rôle important dans l’enseignement de l’histoire des  peuples autochtones et permettra de mieux comprendre le cheminement vers la réconciliation. »

Plus de bourses en sciences et en éducation

Les habitants des communautés rurales ressentent souvent la pression financière dans la poursuite d’études postsecondaires. En effet, le Dr Fortier confie que ses trois filles, Brianne, Stéphanie et Janique, ont dû s’adapter lorsqu’elles ont décidé de quitter leur domicile familial à Notre-Dame-de-Lourdes afin de s’établir plus près de l’Université. Une réalité à laquelle plusieurs étudiants font face, mais dont l’USB s’engage assidument à alléger le fardeau financier.

« Mes filles ont beaucoup apprécié l’appui des bourses durant cette période de grands changements. 

« Non seulement il est important d’aider les étudiants financièrement, mais aussi de reconnaitre les étudiantes et étudiants qui fournissent les efforts nécessaires à leur réussite. Les bourses jouent un grand rôle dans cette reconnaissance. »

Ensemble, nous avons le don d’offrir plus

Grâce au soutien de sa communauté, l’USB concrétise sa vision de construire un avenir souriant pour sa population étudiante et de faciliter l’accès aux études postsecondaires en français.

Le Dr Fortier et son épouse, Annette Bazin-Fortier, invitent les diplômées et diplômés de l’USB ainsi que les membres de la communauté à contribuer à la campagne, un don à la fois. « On a tous été touchés, de près ou de loin, par quelqu’un qui a côtoyé les couloirs de l’Université de Saint-Boniface, que ce soit vos parents, un professeur, vos enfants… L’USB est un acteur essentiel dans la formation des leadeurs de notre communauté et dans l’évolution de la langue française au Manitoba. Votre contribution, qu’elle soit modeste ou plus ambitieuse, s’ajoute à une force collective essentielle pour la croissance de l’USB. 

« Votre générosité aura une grande portée. »

Pour poser un geste de solidarité qui pourrait transformer l’avenir d’un étudiant et, par le fait même, de la communauté, visitez ustboniface.ca/donner.

 

Voir d'autres profils

© 2013-2022 Université de Saint-Boniface