PROFILS | Publié : mai 2021

Pour l’amour de la musique et de sa communauté

Eric Lemoine, musicien professionnel et directeur adjoint des activités sportives et récréatives à l'USB.

Eric Lemoine a mis sur pied une collecte de fonds pour l'organisme Sauvons notre Seine.

 

Un sportif, c’est sûr! Eric Lemoine est derrière tout le travail de coordination des activités sportives de l’Université de Saint-Boniface (USB), y compris, évidemment, les équipes des Rouges. Sportif d'autant plus qu'il est un passionné du basket. Mais au-delà de tout cela, il est musicien professionnel qui a le cœur tourné vers sa communauté.

Sa passion pour la musique n’a d’égal que son amour profond pour la francophonie du Manitoba. C’est donc tout naturellement qu’il s’est récemment lancé dans le projet de réinventer un grand classique de la musique franco-manitobaine : Histoire d’antan, originalement composée par Gérard Jean, alias Ziz, en 1970.

« J’ai toujours été en quelque sorte obsédé par cette musique qui était presque omniprésente durant mon enfance, explique Eric Lemoine. Mon père la chantait beaucoup. Mes tantes la jouaient à l’accordéon.

« De plus, c’est une chanson qui trouve un écho auprès de tous les publics, les petits comme les grands. La majorité des Franco-Manitobains la connaissent. J’ai toujours adoré la progression de cette composition, et c’est pourquoi j’ai eu envie de la reprendre. »

La version d’Histoire d’antan d’Eric Lemoine, qui a son propre petit studio de musique chez lui, est instrumentale. « J’ai voulu lui donner une perspective différente, mais ce n’est pas facile d’entreprendre ce genre de projet en période de pandémie. »

Trois autres musiciens se sont joints à lui en lui envoyant leurs enregistrements : Julian Bradford à la contrebasse et au violoncelle, Evan Friesen à la batterie et James Fraser à la trompette. Quant à Eric Lemoine, il a sorti sa guitare et son piano pour cette composition d’environ trois minutes.

Outre sa passion pour la musique et pour cette chanson souvent considérée comme l’hymne des Franco-Manitobains, c’est aussi la cause environnementale qui a motivé Eric Lemoine à accorder ses instruments.

En effet, le directeur adjoint du Service des activités sportives et récréatives de l’USB a décidé de reverser les fonds qu’il obtiendrait de la vente de sa chanson à l’initiative Sauvons notre Seine, un organisme environnemental sans but lucratif qui protège, préserve, améliore et remet en état la rivière Seine et les zones naturelles environnantes1.

Pour ce musicien chevronné qui a eu l’occasion de participer à de nombreux festivals de musique à travers le Canada, le lien était évident. « J’ai grandi avec la rivière Seine, je l’ai toujours connue. Cette rivière traverse de nombreuses communautés francophones, comme Lorette et Sainte-Anne, et se jette dans la rivière Rouge à Saint-Boniface. La Seine touche la francophonie que j’aime tant. En effet, mon fils, qui a maintenant six ans, a déjà développé une grande appréciation pour la nature. »

La chanson produite par l’artiste a été mise en ligne le 30 avril 2021 sur sa page Bandcamp2 et tous sont invités à appuyer cette cause. Les gens peuvent acheter la composition en faisant une contribution minimale de 2 $. Tous les dons sont bienvenus.

Au moment de l’écriture de ces lignes, Eric Lemoine avait déjà reçu 600 $ de dons qui ont été reversés directement à Sauvons notre Seine.

 

  1. Pour en savoir plus sur l’organisme Sauvons notre Seine : https://www.saveourseine.com/
  2. Pour écouter la version instrumentale d’Histoire d’antan signée Eric Lemoine et contribuer à l’organisme Sauvons notre Seine : https://ericlemoine.bandcamp.com/track/histoire-dantan

 

Voir d'autres profils

© 2013-2021 Université de Saint-Boniface