Expériences

Mécanique

Les ressorts et la loi de Hooke

Assistant de Robert Boyle à Oxford à partir de 1653, Robert Hooke (1635-1703) établit la loi de Hooke et l’énonce en 1676 sous forme d’un anagramme latin (ceiiinosssttuv) dont il publie la solution en 1678 : ut tensio sic vis, ce qui signifie « telle extension, telle force ». En termes plus modernes et dans sa forme la plus simple, cette loi s’énonce ainsi : l’allongement d’un solide (par exemple, un ressort) est proportionnel à la force appliquée.

Bien qu’elle puisse s’appliquer à tout ce qui est élastique, nous démontrerons cette loi en utilisant des ressorts de rigidités différentes auxquels nous appliquerons des forces de grandeurs différentes.

 

Ressources

icône pdf Protocole (PDF)
icône pdf Rapport (PDF)

Autres ressources :
icône lien externe Robert Hooke sur Wikipédia
icône lien externe Loi de Hooke sur Wikipédia

 

 

Détails du montage

Cliquez sur une miniature pour voir une version agrandie dans une nouvelle fenêtre.

01-Montagecomplet 02-Montageavecpoids-petit
 Montage complet  Montage avec
 poids
03-Alignement1-petit 04-Alignement2-petit
 Alignement 1  Alignement 2
05-Alignementcorrect  
 Alignement correct  

© 2012 Université de Saint-Boniface