Expériences

Mécanique

Le mouvement dans le plan – projectile

Pour aborder la cinématique à deux dimensions, il faut habituellement introduire une force externe pour modifier la trajectoire d’un objet afin qu’elle ne reste pas linéaire. Toutefois, puisqu’il s’agit de cinématique, nous ne tiendrons pas compte de la grandeur ou de la direction de cette force. Nous nous limiterons simplement à observer le mouvement qui en résulte.

Dans cette expérience, nous utiliserons un petit canon qui projette une bille d’acier dont la trajectoire sera courbée par la force gravitationnelle. Ce mouvement se décompose alors selon deux directions indépendantes dans le plan cartésien. Des mesures d’orientation, de déplacement horizontal et de déplacement vertical suffisent alors pour déterminer la vitesse initiale du projectile.
Nous utiliserons le même système d’acquisition de données que celui utilisé dans l’expérience du mouvement linéaire composé d’un ordinateur, d’un senseur (barrière photosensible), d’une interface (LabPro de Vernier) et d’un logiciel de traitement (Logger Pro de Vernier).

 

 

Ressources

icône pdf Protocole (PDF)
icône pdf Rapport (PDF)

Autres ressources : Ø

 

Protocole (PDF)
Rapport (PDF)

Autres ressources:

Détails du montage

Cliquez sur une miniature pour voir une version agrandie dans une nouvelle fenêtre.

01--Montage-complet--petit 05--Papier-carbone--petit

 Montage complet

 Papier carbone

04--Cadran-dinclinaison--petit 04--Cylindres---spheres---partie-3--petit

 Cadran d'inclinaison

 Position oblique

03--Cylindres---partie-2--petit  

 Position horizontale

 

© 2012 Université de Saint-Boniface