NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 28 avril 2011

Le projet "Université de Saint-Boniface" se concrétise

Le 28 avril, la Province du Manitoba a présenté un projet de loi qui donnerait le plein statut d’université au Collège universitaire de Saint-Boniface. Lisez le communiqué et la Foire aux questions ci-dessous.


Le Collège universitaire de Saint-Boniface s’apprête à porter désormais le nom d’« Université de Saint-Boniface ». Un projet de loi en ce sens, déposé par la ministre de l’Enseignement postsecondaire et de l’Alphabétisation, Mme Erin Selby, aujourd’hui à l’Assemblée législative manitobaine, mettra l’établissement au diapason des autres universités manitobaines.

« C’est une excellente nouvelle pour toute la communauté francophone du Manitoba, affirme Monsieur Léo Robert, président du Bureau des gouverneurs du Collège universitaire de Saint-Boniface. Le projet de loi Loi sur l’Université de Saint-Boniface avancé par le gouvernement reflète le rôle moderne du Collège en tant qu’unique université francophone du Manitoba et nous aideront à mieux répondre aux besoins de notre clientèle étudiante. Aujourd’hui, la loi rattrape la réalité. Le Bureau des gouverneurs remercie vivement le gouvernement pour l’importance qu’il accorde à notre établissement et pour son appui envers l’éducation postsecondaire de qualité en français.»

L’ensemble des mises à jour proposées reflète les vœux du Bureau des gouverneurs, qui bénéficie de l’appui de la communauté du Collège (L’Association des professeurs et l’Association des étudiants et étudiantes) et des organismes communautaires. Les modifications annoncées aujourd’hui comporteront de nombreux avantages pour la clientèle étudiante et le personnel enseignant, tout en maintenant les bénéfices inhérents `l’affiliation avec l’Université du Manitoba (voir la foire aux questions ci-jointe pour en savoir plus).

« L’appellation “université” est un statut auquel aspirent depuis longtemps le Collège, la communauté francophone et ses nombreux collaborateurs internes et externes, poursuit M. Robert. Il s’agit d’une suite logique de notre évolution : du statut de Collège à celui de Collège universitaire puis à celui d’université. Le nom “Université de Saint-Boniface” est porteur d’un message de fierté et de confiance. Symbolique, il marque un jalon important dans la longue histoire de l’établissement. »

-30-

Foire aux questions

1. Pourquoi changer le nom du CUSB?

Université de Saint-Boniface reflète fidèlement l'évolution de l'établissement depuis sa fondation et réaffirme son statut d'université de premier choix, sur le même pied d'égalité que d'autres universités du Manitoba. Cette nouvelle appellation est fidèle à la vision du Bureau des gouverneurs et à la quête d'excellence qui est la marque de distinction de Saint‑Boniface depuis 1818.

L’appellation Collège universitaire pose un problème, car on ne retrouve pas d’autres établissements ainsi désignés dans le réseau des universités francophones canadiennes. Cela crée de la confusion du point de vue du recrutement.

2. Pourquoi faire ce changement maintenant?

Le projet de loi actuel est la réponse de la Province du Manitoba à une demande faite en 2005, alors que le gouvernement a mis à jour la loi régissant le CUSB afin de refléter l'évolution de l'établissement. Le changement de nom faisait partie des diverses propositions faites par le Bureau des gouverneurs du Collège universitaire de Saint-Boniface, en consultation avec plusieurs intervenants internes et externes, mais ce changement n'avait pas été inclus dans la loi modifiée en 2005.

3. Quels sont les avantages potentiels de ce changement de nom?

Ces modifications à la loi donneront à l'Université de Saint-Boniface les outils nécessaires pour continuer à répondre aux besoins de la clientèle étudiante actuelle et à ceux des générations futures, en adoptant une structure organisationnelle et un ensemble de règles qui lui permettront d'élaborer une gamme étendue de programmes d'études postsecondaires pour les étudiants et étudiantes qui souhaitent recevoir une formation en français.

4. Y a-t-il eu des consultations publiques sur ce sujet?

  • En 2005, plusieurs groupes communautaires, y inclus la Société franco‑manitobaine, l'Archidiocèse de Saint-Boniface, l'Association des professeurs du CUSB, l'Association étudiante et les employés et employées du CUSB ont été consultés. Le consensus à ce moment-là avait été clair.
  • En 2010, le CUSB est retourné voir les mêmes intervenants qui avaient appuyé sa proposition de changement de nom afin de s'assurer qu'ils étaient toujours tous en faveur de ce changement. D'autres groupes communautaires ont également été consultés, notamment Canadian Parents for French.
  • Les membres du public auront aussi leur mot à dire dans cette affaire, dans le cadre du processus d'adoption d'une loi. Une fois que le projet de loi aura passé l'étape de la deuxième lecture, il sera dirigé vers un comité auquel les membres du public pourront présenter des soumissions à l'oral ou par écrit. Toute personne souhaitant faire une présentation doit s'inscrire au Bureau du greffier en composant le 204-945-3636.

5. Ce changement aura-t-il un impact sur notre relation avec l'Université du Manitoba?

  • En tant que cofondateur de l'Université du Manitoba, Saint-Boniface accorde une grande importance à son affiliation avec celle-ci. Les modifications à la loi n'auront aucun impact sur l'entente avec l'Université du Manitoba, qui a été renouvelée en 2008, le prochain renouvellement étant prévu pour 2013. De plus, l'affiliation demeure inscrite dans la nouvelle loi.
  • Les modifications apportées à la loi donneront à l'Université de Saint-Boniface le droit de créer des ententes ou des affiliations avec d'autres établissements d'enseignement postsecondaire, ce qui lui permettra de diversifier son choix de programmes et de mieux répondre aux besoins de la clientèle étudiante.

6. Qu'est-ce que cela changera pour la clientèle étudiante à court terme?

  • Les programmes universitaires actuellement offerts et les avantages accordés à la clientèle étudiante du CUSB en vertu de l'entente actuelle avec l'Université du Manitoba demeureront les mêmes. La nouvelle loi donnera au CUSB les outils dont il aura besoin pour offrir une plus grande gamme de programmes et services à sa clientèle étudiante.
  • Le nouveau nom devrait créer une nouvelle source de fierté et de confiance au sein des étudiants et étudiantes, des membres du corps professoral et de la communauté dans son ensemble alors que Saint-Boniface recevra la reconnaissance et les outils équivalents à ceux des autres universités du Manitoba.

7. Qu'est-ce qui sera écrit sur mon diplôme : Université de Saint-Boniface ou Université du Manitoba?

  • En vertu de l'entente d'affiliation actuelle, les diplômés et diplômées universitaires de l'Université de Saint-Boniface continueront à recevoir leurs diplômes de l'Université du Manitoba, sur la recommandation de l'Université de Saint-Boniface.
  • Les diplômés et diplômées de l'École technique et professionnelle recevront leur diplôme de l'Université de Saint-Boniface, sur la recommandation de l'École technique et professionnelle.
  • Une des caractéristiques distinctives de Saint-Boniface est l'offre de programmes à la fois universitaires et collégiaux. Les programmes offerts à l'École technique et professionnelle continueront à faire partie intégrante du campus de l'Université de Saint‑Boniface. Par conséquent, l'École technique et professionnelle continuera à offrir les programmes collégiaux menant à l'obtention d'un certificat, d'un diplôme ou d'un baccalauréat dans un domaine d'application précis.

8. Est-ce que le logo et l'identité visuelle de l'université vont changer?

  • Le changement de nom est une occasion pour Saint-Boniface de revoir sa marque et son identité visuelle. Un groupe de travail a été formé afin de réviser et de raffraîchir l’image de l’université en consultation avec les intervenants internes et externes. Le nouveau positionnement associé au changement de nom sera dévoilé au début de 2012.

9. Quand le changement de nom entrera-t-il en vigueur?

  • La date officielle sera connue seulement quand la loi aura reçu la sanction royale. Une fois que le nom Université de Saint-Boniface sera devenu officiel, le nom Collège universitaire de saint-Boniface sera utilisé au cours de la période de transition jusqu'au dévoilement de la nouvelle marque, afin d'éviter toute confusion et de réduire le gaspillage.

10. Quelles sont les autres modifications apportées à cette loi?

D'autres modifications à la loi comprennent :

Pouvoirs et affiliation

  • L'Université de Saint-Boniface aura désormais certains pouvoirs au même titre que d'autres universités manitobaines comme celui de décerner des grades et la capacité de créer une entente ou une affiliation avec tout autre établissement d'enseignement postsecondaire.

Bureau des gouverneurs

  • Le nombre de membres au Bureau des gouverneurs demeurera le même. Des changements ont été apportés à sa composition. Le gouvernement nommera un tiers des membres du Bureau.
  • Le Bureau aura également les mêmes pouvoirs que ceux d'autres universités manitobaines.

Sénat

  • Le Sénat de l'Université de Saint-Boniface (actuellement connu sous le nom de Conseil de direction des études) sera constitué en bonne et due forme et sera conforme à d'autres lois sur l'enseignement postsecondaire au Manitoba.

Dispositions générales

  • La langue française est reconnue comme la langue officielle de l'établissement, y inclus la langue des examens (sauf pour les examens des cours d'anglais ou de langues étrangères). Autrement, les dispositions générales devraient refléter celles qu'on retrouve dans d'autres lois sur l'enseignement postsecondaire au Manitoba.

© 2013-2020 Université de Saint-Boniface