NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 29 septembre 2021

L'USB met en œuvre des initiatives pour cheminer vers la réconciliation

Coupole orange.

La coupole, illuminée en orange à l'occasion de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. 

L’Université de Saint-Boniface (USB) poursuit son parcours vers la réconciliation en posant quelques gestes qui viendront appuyer le développement de l’axe quatre de son nouveau plan stratégique, et honorer son engagement à « cheminer vers la réconciliation ».

Un nouveau rôle

L’USB a créé le nouveau rôle de conseiller principal/conseillère principale en matière de réconciliation et d’éducation autochtone pour l’établissement, lequel sera assuré par Debra Radi, secrétaire générale.

Le riche parcours professionnel de Mme Radi dans le milieu de l’éducation et son engagement auprès d’organismes et de communautés autochtones, dont le Cercle des relations autochtones de Centraide Winnipeg et la Kapabamayak Achaak Healing Forest à Winnipeg, seront sans contredit des atouts dans le contexte de ce nouveau rôle.

« Étant donné son identité métisse et ses racines dans la communauté métisse francophone, je sais qu’appuyer l’USB dans ce projet de réconciliation lui tient à cœur, mentionne la rectrice, Sophie Bouffard. À titre de conseillère principale en matière de réconciliation et d’éducation autochtone, Debra aura notamment le mandat de collaborer avec les unités d’enseignement et les services de l’Université pour faire progresser la réconciliation. »

Le rôle consistera essentiellement à mettre en place, avec les parties prenantes, des espaces d’apprentissage, d’écoute et de partage pour accompagner notre réflexion collective et nos actions relativement aux questions autochtones et à la réconciliation, et appuyer l’élaboration de la feuille de route pour réaliser l’objectif « cheminer vers la réconciliation ».

Illumination de la façade et de la coupole

Afin de souligner la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, le 30 septembre, l’USB sera fermée, mais se joindra à une initiative nationale mise sur pied par le Centre national pour la vérité et la réconciliation, situé à l’Université du Manitoba. Ainsi, elle illuminera en soirée la façade de son entrée principale ainsi que sa coupole de lumières orange afin de rendre hommage aux enfants autochtones morts dans les pensionnats, aux survivants des pensionnats et à leurs familles.

Adoption de la couleur orange par les équipes des Rouges

Les Rouges tiendront une vente de t-shirts de couleur orange dans le cadre de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, durant laquelle le port du chandail orange est encouragé. Le logo des Rouges, apposé sur les t-shirts orange, a été modifié par un graphiste métis pour lui donner un aspect perlé. Ainsi, les athlètes des équipes de soccer, de basketball et de volleyball revêtiront la couleur orange lors des activités d’échauffement avant chaque match d’octobre et de début novembre.

Tous les profits de la vente des 200 t-shirts, qui se déroulera jusqu’à épuisement de l’inventaire, seront remis à une organisation sportive autochtone du Manitoba, le Winnipeg Aboriginal Sport Achievement Centre. Le projet a été conçu en collaboration avec la Manitoba Aboriginal Sport and Recreation Commission.

Les membres du personnel et du corps professoral, de même que les étudiantes et étudiants sont invités à se procurer un t-shirt dans la boutique en ligne à ustboniface.ca/lesrouges/boutique.

© 2013-2021 Université de Saint-Boniface