NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 19 mars 2024

L’USB figure au palmarès des meilleurs employeurs au Manitoba pour l'année 2024

Sophie Bouffard entourée de collègues au centre étudiant Étienne-Gaboury de l'USB.
Sophie Bouffard, rectrice de l'USB, entourée de collègues au centre étudiant Étienne-Gaboury.

L’Université de Saint-Boniface (USB) est heureuse d’annoncer sa nomination au palmarès des meilleurs employeurs au Manitoba! Ce succès, elle le doit avant tout aux membres de son personnel qui contribuent à créer un environnement sain, sécuritaire et positif où il fait bon travailler.

Chef de file dans le domaine de l’éducation postsecondaire en français, l’USB offre un milieu de travail flexible ainsi qu’un riche éventail d’avantages sociaux, notamment un régime de retraite et un régime de soins de santé complets. À noter également son rôle actif dans le développement des compétences de son personnel.

« Nous offrons un environnement de travail qui encourage notre corps professoral et nos membres du personnel administratif et de soutien à prendre des initiatives, et nous abordons la prise de décision de manière très collaborative, souligne la rectrice, madame Sophie Bouffard. De plus, l’USB fait tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir le développement professionnel. »

L'équilibre travail-vie personnelle

L’USB se démarque d’ailleurs par son style gestionnaire qui favorise l’équilibre travail-vie personnelle. Cette philosophie se traduit, entre autres, par plusieurs avantages tels qu’un centre de service de garde d’enfants et un centre de conditionnement physique sur place, la fermeture du campus pendant la période des fêtes de fin d’année, la mise à disposition de journées de convenance pour considérations familiales, l’accès au congé parental ainsi qu’un programme de travail hybride.

« Le programme de travail hybride est un projet pilote qui offre la possibilité aux membres du personnel administratif et de soutien de s’acquitter de leurs fonctions à distance ou en présentiel. Il est structuré de manière à respecter les rôles et les contextes très variés existant sur notre campus, et ce, tout en continuant à soutenir l’expérience étudiante et le mandat éducatif de l’Université, explique Athalie Arnal, la directrice des ressources humaines. L’Université est fière de proposer ce projet pilote dans l’optique, entre autres, de favoriser le bienêtre des membres de son personnel. »

Un engagement qui perdure au fil des années

Bien entendu, un milieu de travail sain se traduit par un engagement remarquable chez les personnes qui œuvrent à l’USB tous les jours. Cela s’observe dans la réussite de la population étudiante, la valorisation de la francophonie ainsi que le haut taux de rétention du personnel. D’ailleurs, le fait que 20 % du personnel permanent à temps plein travaille à l’USB depuis plus de 20 ans en dit long. De plus, le fait d’avoir des collègues de longue date contribue à ce climat professionnel, chaleureux et collaboratif que l’on retrouve à l’USB.

Dans un sondage mené auprès du personnel à l’automne 2022, 82 % des membres du personnel ont indiqué que travailler à l’USB est une source de fierté, et 84 % ont déclaré trouver leur travail gratifiant.

Un concours sélectif

Établie par la firme Mediacorp Canada Inc., le palmarès des meilleurs employeurs vise à reconnaitre les entreprises qui sont à l’avant-garde de leur secteur en offrant un milieu de travail tourné vers l’avenir et un programme de ressources humaines progressiste.

Figurer au palmarès fait suite à un rigoureux processus de sélection qui couvre de nombreux aspects liés à l’expérience des employées et employés. La décision du jury prend en considération huit critères :

  1. Milieu de travail
  2. Climat de travail
  3. Assurance maladie, prestations familiales et financières
  4. Vacances et congés
  5. Communication avec les employés
  6. Gestion du rendement
  7. Formation et développement de compétences
  8. Contribution à la communauté

Chaque candidature est comparée aux autres dans le même domaine afin de déterminer les programmes les plus ambitieux et les plus visionnaires.

Une mission rassembleuse

« Le fait que nous ayons un mandat unique dans la province et que nous œuvrons en contexte francophone minoritaire fait de l’USB un lieu de travail dynamique et motivant, et je pense que cela nous rassemble vraiment en tant qu’équipe, confie madame Bouffard. Je suis très reconnaissante de l’engagement à l’USB envers cette belle mission. »

Le regard fixé sur des objectifs communs, les équipes de l’USB sont entre autres encouragées à travailler avec des organisations locales, nationales et internationales qui soutiennent ces mêmes buts. Cela permet de donner vie à la « force de changement » que vise à incarner le plan stratégique, tant dans le cadre des programmes d’études, la recherche et les services aux étudiants que dans la communauté, et au-delà. En effet, l’unique université francophone de l’Ouest canadien se veut une plaque tournante pour toutes les personnes d’expression française.

« Je suis profondément attachée à notre impact dans la communauté », conclut Sophie Bouffard, qui vient d’entamer son second mandat comme rectrice. Elle envisage avec enthousiasme les cinq prochaines années.

Les meilleurs employeurs au Manitoba 2024.

© 2013-2024 Université de Saint-Boniface