NOUVELLES ET PROFILS | 20 OCTOBRE 2016

Une capitaine positive et dynamique

Megan Burns

Megan Burns a l’honneur d’être la capitaine de la première équipe de soccer féminin des Rouges de l’Université de Saint-Boniface (USB).

Étudiante en deuxième année en sciences infirmières, elle s’est intégrée aux Rouges l’an dernier, en participant à la création d’une équipe de futsal féminin. Pour Megan Burns, c’est une merveilleuse découverte.

« Je n’avais aucune idée que le futsal existait avant d’arriver à l’USB, confie-t-elle en riant. J’ai rencontré l’entraineur, Justin Légaré, et on a réussi à monter une équipe d’une dizaine de personnes. »

Ce projet nouveau s’avère excitant pour la jeune étudiante. « Le défi est différent. On fait beaucoup plus de petites touches par exemple. J’adore ça! », partage-t-elle avec joie.

Forte du succès de l’équipe de futsal féminin, l’USB a alors constitué cette année une équipe officielle de soccer, au plus grand plaisir de Megan Burns. « Toute ma vie, j’ai fait partie d’équipes de soccer dans ma communauté. Mais, secrètement, j’ai toujours rêvé de faire partie d’une équipe universitaire! »

Cette future infirmière joue en effet au soccer depuis sa plus tendre enfance. « J’ai dû commencer à l’âge de quatre ans. C’est une véritable passion », s’exclame-t-elle.

Megan Burns excelle sur le terrain grâce à ses points forts, comme sa précision et son habile maitrise du ballon. Mais, sa grande qualité est probablement son attitude positive. Elle ne prend pas trop la compétition au sérieux. « J’aime faire les choses à ma façon, et toujours encourager mes camarades sur le terrain, explique-t-elle. Je pense que ce sont toutes les petites choses positives que l’on fait qui apportent une différence pour le groupe. C’est vraiment un travail d’équipe. »

Cette joueuse prend son rôle de capitaine à cœur et souligne : « J’espère que mon attitude apporte quelque chose à l’équipe. Mais, pour moi, ce qui change tout, ce sont vraiment mes coéquipières et les entraineurs. » Elle se sent extrêmement bien entourée et ce qu’elle préfère est tout simplement de prendre plaisir à jouer en équipe.

Le rêve de Megan est de travailler dans le domaine de la santé, mais cela n’affectera jamais sa passion pour le soccer. « Je ne peux pas m’imaginer d’arrêter le soccer! s’exclame-t-elle. Même dans ma carrière, j’aurai toujours besoin de jouer! »

« Le soccer est aussi un excellent moyen d’évacuer le stress, ajoute-t-elle. Après une journée difficile ou un peu longue, il suffit d’aller faire quelques passes ou de se défouler durant un match, et tout va mieux. »

Service des activités sportives et récréatives
(local 0501)

200, av. de la Cathédrale
Winnipeg (Manitoba) R2H 0H7