NOUVELLES ET PROFILS | 10 AVRIL 2019

Entraineurs de l’année, un prix d’équipe

Guy Bourgeois et Evan Turenne, entraineurs de volleyball des Rouges de l'USB.

Guy Bourgeois et Evan Turenne, entraineurs des équipes de volleyball des Rouges de l'USB.

Après une saison riche en émotions, les équipes masculine et féminine de volleyball ont établi leur meilleur classement dans l’histoire récente du programme. De plus, leurs deux entraineurs ont été nommés Entraineurs de l’année par la ligue provinciale Manitoba Colleges Athletic Conference (MCAC).

Un renouvellement chez l’équipe féminine

L’équipe féminine était entrainée cette année par Evan Turenne, dont c’était la première saison comme entraineur en chef.

Avant cela, il était déjà entraineur pendant une quinzaine d’années, d’abord au secondaire puis auprès de l’équipe féminine provinciale pendant cinq ans, et depuis huit ans il entraine l’équipe du club WinMan. Il a lui-même été volleyeur à l’Université de Saint-Boniface durant ses études.

« Je suis bien engagé dans la communauté du volleyball au Manitoba. Alors lorsqu’on m’a offert la possibilité d’entrainer l’équipe féminine ici, j’ai vu ça comme une nouvelle opportunité pour moi. »

Cette saison marquait donc une nouvelle ère pour l’équipe féminine de volleyball : un nouvel entraineur ainsi que de nouvelles joueuses. Un des premiers défis d’Evan Turenne a d’ailleurs été d’apprendre à connaitre son équipe, d’évaluer ses forces et ses faiblesses, afin de lui préparer un entrainement le mieux adapté possible.

« Je voulais changer la philosophie de l’équipe. Les filles jouaient de manière réservée. Au contraire, je voulais qu’elles soient un peu plus agressives offensivement. C’était nouveau pour moi, car je suis par nature plutôt un entraineur de défense, mais c’est ce qu’il fallait à cette équipe. »

Bien sûr, son titre d’Entraîneur de l’année lui fait plaisir. Mais pour Evan Turenne, le titre appartient à l’équipe entière, qui a été ouverte à ses idées. « Je peux avoir toutes les intentions, les philosophies au monde, mais si les filles ne sont pas partantes, on frappe un mur. »

Reconnu deux années de suite

L’équipe masculine de volleyball était quant à elle entrainée par Guy Bourgeois, qui avait déjà reçu le titre d’Entraineur de l’année de la MCAC en 2018.

Ce mordu d’activité physique a pratiqué de nombreux sports, avant de tomber amoureux du volleyball, pour l’équilibre entre concentration personnelle et esprit d’équipe que demande ce sport.

Très vite, il est devenu entraineur de volleyball, avec comme atout son esprit de compétition qui continue de lui faire repousser ses limites et celles de son équipe. Il entraine les Rouges depuis près de dix ans.

Pour lui, comme pour Evan Turenne, le titre d’Entraineur de l’année est certes une victoire personnelle, mais c’est avant tout une victoire d’équipe. Sans une bonne équipe derrière lui, l’entraineur ne peut rien accomplir.

Service des activités sportives et récréatives
(local 0501)

200, av. de la Cathédrale
Winnipeg (Manitoba) R2H 0H7