NOUVELLES ET PROFILS | 21 MARS 2018

Entraineur de l’année, un titre à partager

Guy Bourgeois, entraineur de l'année 2018 de la MCAC

Peu importe le score, les Rouges sortent toujours gagnants. La ténacité et la cohésion au sein des équipes de sport de l’Université de Saint-Boniface (USB) sont les clés de leur succès. En cette fin de saison de volleyball, une belle victoire s’ajoute à la liste : Guy Bourgeois, entraineur de l’équipe masculine de volleyball de l’USB, est nommé entraineur de l’année dans sa catégorie par la ligue provinciale Manitoba Colleges Athletic Conference (MCAC).

Guy Bourgeois a toujours été un grand mordu de sports. Tous les sports. Il a touché la balle de nombreux sports d’équipe, mais un l’a particulièrement marqué : le volleyball. Une histoire de famille, sûrement, puisque sa mère pratiquait elle aussi ce sport. « Il y a plusieurs éléments très intéressants avec le volleyball. Il faut beaucoup de concentration pour mettre en place une stratégie gagnante. Cela demande la force de plusieurs parties du corps. C’est aussi un très beau sport d’équipe. »

Très tôt, il devient entraineur de volleyball. Sa plus grande force? Son esprit de compétition. « Je suis très compétitif. En fait, toute ma famille l’est! On adore jouer ensemble et s’affronter. La compétition, c’est aussi un beau moyen d’apprentissage. »

Guy Bourgeois essaie également de garder un pied sur le terrain autant qu’il peut, en étant joueur dans deux équipes adultes, une masculine et une mixte. « J’essaie de rester impliqué. Pour moi, c’est très important de continuer à pratiquer le sport. Ça me permet de me défouler. »

Cela fait maintenant dix ans que, de septembre à février, Guy Bourgeois consacre une très grande partie de son temps aux Rouges. Celui qui est lui-même passé par les bancs de l’USB voit un immense potentiel chez ces joueurs. Un des plus beaux souvenirs de sa carrière s’est d’ailleurs déroulé dans le gymnase de l’USB, lors de la demi-finale de la saison passée. « Nous jouions contre les Pilots de Providence, qui partaient favoris. Le gymnase était rempli, il y avait beaucoup de monde pour nous soutenir. Contre certaines attentes, on a gagné le match. La foule était en délire! C’était un très beau moment, intense et fort en émotions. »

C’est certainement un de ces souvenirs qui fait dire à Guy Bourgeois que, pour lui, le titre d’entraineur de l’année est une victoire partagée. C’est pour toute l’USB. « C’est sûr, cela fait du bien d’être reconnu pour son travail. Surtout par la conférence provinciale, que je respecte beaucoup. Mais pour moi, ce titre revient tout autant à mes pairs : les joueurs, les autres entraineurs, Eric Lemoine, et tous ceux qui font rayonner les Rouges de l’USB au quotidien. »

À l’année prochaine? Bien évidemment! Avec l’ambition de rapporter la coupe du championnat. « Je ne pourrai jamais m’arrêter! En tout cas, je compte bien continuer avec les Rouges jusqu’à ce qu’on rapporte une jolie bannière de champions! »

Service des activités sportives et récréatives
(local 0501)

200, av. de la Cathédrale
Winnipeg (Manitoba) R2H 0H7