PROFILS | Publié : décembre 2019

La Coupe éthique : pour encourager le dialogue

Nova Martin, étudiant à l'Université de Saint-Boniface et ancien participant à la Coupe éthique.

Nova Martin, étudiant de l'USB et ancien participant à la Coupe éthique.

 

En amont à la Coupe éthique, qui rassemblera des élèves du secondaire à l’Université de Saint-Boniface (USB) le 12 décembre 2019, Nova Martin, étudiant de première année de l’établissement, parle de son expérience à cet évènement. Justement, il a lui-même eu l’occasion en 2018-2019 de participer à la Coupe éthique.

« J’avais rejoint l’équipe de mon école, l’école secondaire Kelvin. C’était vraiment un évènement très intéressant et formateur. Ça m’a permis de mieux saisir les manières de communiquer et d’écouter les opinions de chacun. »

Lors de la Coupe éthique, deux équipes, composées chacune de cinq jeunes, se rencontrent. Une question est donnée à la première équipe, qui entame alors la discussion. La seconde équipe poursuit la discussion. « Ça ressemble à un débat, mais ce n’est pas tout à fait ça, fait remarquer Nova Martin. Il s’agit d’une collaboration.

« Il existe une différence fondamentale entre les deux types de concours : tandis que le débat est centré sur la confrontation, la Coupe éthique, elle, encourage le dialogue et la collaboration entre les équipes participantes. »

Pour chaque question, il ne s’agit donc pas de démontrer quelle réponse est la meilleure. « Plusieurs solutions sont possibles. L’important est de savoir exprimer ses idées, de les soutenir correctement et d’entendre ce que les autres disent. On ne doit surtout pas s’obstiner pour une idée. »

Il arrive parfois que la discussion n’amène pas de réponse, mais l’expérience n’en est pas moins positive. En effet, quel que soit le résultat, les jeunes sont toujours amenés à réfléchir, à apporter leurs connaissances.

Nova Martin explique que, dans le cadre de la Coupe éthique, on apprend à prendre en compte chaque point de vue. « Quand on parle d’une situation donnée, on prend en compte tout ce qu’elle implique, pour tout le monde. »

La Coupe éthique est relativement nouvelle au Canada et surtout au Manitoba. En effet, le concours francophone régional a vu sa première en 2018 à l’USB, suivi du concours national qui se déroule annuellement au Musée canadien pour les droits de la personne.

« C’est une excellente occasion d’apprentissage. J’encourage tous les jeunes à vivre cette expérience! », conclut Nova Martin.

 

Voir d'autres profils

© 2013-2020 Université de Saint-Boniface