PROFILS | Publié : avril 2021

Féru de sciences expérimentales

Tyler Lussier, récipiendaire du prix Undergrad Research de l'Université du Manitoba.

Tyler Lussier, en 4e année d'un baccalauréat en sciences, récipiendaire du prix Undergrad Research de l'UM.

Tyler Lussier est fasciné par le myélome multiple, un cancer qui prend naissance dans un type de globules blancs, les plasmocytes, et qui touche souvent la moelle osseuse. Plus particulièrement, c’est l’organisation du noyau précis de cellules qui est le précurseur de ce type de cancer qui l’intéresse.

Ainsi, à l’aide du prix Undergrad Research de l’Université du Manitoba (UM) d’une valeur de 7 000 $, l’étudiant à la quatrième année d’un baccalauréat ès sciences à l’Université de Saint-Boniface (USB) aura l’occasion de développer son gout pour la recherche scientifique dans le cadre d’un stage de 16 semaines qu’il effectuera auprès de CancerCare Manitoba l’été prochain.

« Nous sommes 70 étudiants de l’Université du Manitoba à avoir obtenu cette bourse, explique Tyler Lussier. Le processus demandait simplement qu’on fournisse un relevé de notes et qu’on explique son projet de recherche pour l’été. Je suis vraiment content d’avoir été sélectionné! »

Plus qu’une nouvelle expérience pratique en laboratoire, ce stage, qui se déroulera au campus Bannatyne de l’Université du Manitoba, est singulièrement déterminant pour le jeune homme, qui songe à poursuivre des études de deuxième cycle après son premier diplôme universitaire.

« Je ne sais pas encore dans quel domaine, lance-t-il. Or, l’étude du cancer m’intéresse beaucoup, donc je compte sur ce stage pour m’aiguiller vers mon sujet de maitrise. »

Quel que soit le domaine qu’il choisira pour sa maitrise, une chose reste certaine : Tyler Lussier souhaite mener des recherches scientifiques, un rêve qu’il nourrit depuis l’école secondaire.

« J’ai eu la chance d’avoir de très bons enseignants de sciences au secondaire, se souvient-il. C’est ce qui est venu renforcer ma passion pour la matière. »

Et c’est évidemment vers l’USB qu’il s’est dirigé pour poursuivre cette passion. « J’ai fait une visite guidée de l’USB quand j’étais en 12e année et j’ai été beaucoup impressionné par son programme de majeure conjointe en biologie‑biochimie, particulièrement le volet coopératif, qui me permettrait d’obtenir de l’expérience de laboratoire pendant mes études. C’est un grand avantage.

« En plus d’offrir le programme en français, l’USB est une petite université, ce qui me permet d'avoir plus facilement accès aux professeurs et d’apprendre à mieux connaitre les autres étudiants. »

Depuis son inscription au programme, il y a deux ans, en plus du stage qu’il s’apprête à faire cet été, l’étudiant a déjà eu deux expériences de terrain : auprès de Pêches et Océans Canada, pendant l’été 2019, et au Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg, l’hiver dernier.

Après son stage à CancerCare Manitoba, il lui restera une dernière année d’études à achever avant de se joindre officiellement au Réseau des diplômés de l’USB.

 

Voir d'autres profils

© 2013-2021 Université de Saint-Boniface