PROFILS | Publié : mars 2018

Évoluer avec son temps

Salle d'informatique

  

En marquant 200 ans d’éducation en français, l’Université de Saint-Boniface (USB) se tourne vers l’avenir. Dans la même idée, la direction des installations et de la sécurité révolutionne les espaces d’apprentissage. C’est une avancée avant-gardiste, à l’image du seul établissement postsecondaire de langue française de l’ouest du Canada.

Depuis deux ans, l’USB rénove, petit à petit, des salles de classe de l’établissement afin de créer des espaces d’apprentissage collaboratif. C’est un des plus grands projets jusqu’à présent pour Robert Simard, directeur des installations et de la sécurité de l’USB.

« Ces rénovations sont, à mon avis, très avant-gardistes. Que ce soit au niveau de l’esthétique ou du mobilier. Il est nécessaire d’effectuer ces changements pour respecter les nouvelles normes d’enseignement », souligne-t-il.

Ces normes concernent, par exemple, l’éclairage, qui est passé du fluorescent aux lumières DEL, afin d’être plus approprié. Dans une salle de classe, tout un mur est reconverti en tableau blanc. Dans une autre, des tableaux électroniques avec connexion Bluetooth permettent aux étudiants d’enregistrer ce qui y est écrit directement sur leur téléphone.

Ces classes sont très branchées, dans tous les sens du terme. En plus d’un nouveau système sans fil, de nombreuses prises électriques ou prises USB ont été ajoutées.

Flexibilité, accessibilité, adaptation. Ce sont les mots-clés de ce projet. C’est pourquoi le mobilier lui-même est touché par le changement, grâce à des tables et des chaises sur roues, qui rendent l’espace d’apprentissage très flexible. C’est l’objectif premier : concevoir des espaces qui pourront être maniables dans le futur, très facilement.

« En plus d’être confortable, le mobilier est conçu pour être très amovible, commente Robert Simard. Qu’ils soient des groupes de six, dix ou plus, l’idée est que les étudiants puissent être capables de discuter et de partager leurs idées en toutes circonstances. »

C’est aussi la nouvelle tendance : des espaces de collaboration, de travail et de présentation de groupe, où la participation des étudiants est devenue centrale. « Il faut pouvoir adapter l’environnement aux différents programmes qui évoluent continuellement. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus de besoins traditionnels. Plus important encore que l’esprit avant-gardiste, c’est d’avancer avec notre temps et de répondre aux nouveaux besoins. »

Toute cette avancée, c’est un travail d’équipe, qui croise les talents et se complète, de la conception à la réalisation. Robert Simard tient à le souligner. « Tout ce qu’on réalise à l’USB est possible grâce à une équipe polyvalente et extrêmement compétente. Notre petite taille est notre avantage, comparativement aux grands établissements qui auraient plus de difficultés à accomplir ce genre de projets aussi rapidement que nous. Les autres universités sont d’ailleurs très impressionnées par ce qui se passe à l’USB. »

Nadine Roch a notamment apporté sa contribution à l’USB au niveau de la conception du design intérieur. « Nous avons choisi des couleurs vibrantes et une atmosphère énergétique, à l’image de la jeunesse qui occupera ces salles », confie-t-elle.

Effectivement, on n’oublie pas non plus le plaisir des yeux dans ces nouvelles salles de classe. Dans certaines, on peut apercevoir des formes géométriques grand format en guise de toile de fond. « On a mis l’accent sur un cachet esthétique original et vivant, explique Robert Simard. C’est un environnement qui suscite l’intérêt des étudiants. On sait déjà qu’ils s’y sentent bien. Et c’est ce qui leur permet d’être plus engagés. »

Jusque-là, ces espaces d’apprentissage collaboratif ont été installés surtout au sous-sol et dans des salles de classe du deuxième étage de l’USB. « Notre technologie d’enseignement est en grande phase de développement, conclut Robert Simard. Nous sommes encore en transition, en train de nous définir et de nous perfectionner. Notre objectif est de continuer ainsi et de rénover plusieurs salles de classe chaque année. »

 

Voir d'autres profils

© 2013-2018 Université de Saint-Boniface