Pourquoi donnerPourquoi donner

Bonifier le programme de bourses : Faculté d'éducation

Choisissez d'alléger le fardeau financier de la population étudiante et de reconnaitre ses réussites en mettant l'accent sur des programmes d'études en pleine expansion, notamment ceux de la Faculté d'éducation.

Baccalauréat en éducation

Afin d'aider à remédier à la pénurie de personnel enseignant dans les écoles françaises et d'immersion, l'USB a progressivement accepté plus d'étudiantes et d'étudiants au baccalauréat en éducation à partir de 2017. En septembre 2022, 72 étudiantes et étudiants ont entrepris leur deuxième année du baccalauréat et 86 ont débuté leur première année, un nouveau record!

Pouvez-vous aidez l'USB à offrir plus de bourses en éducation en faisant un don à l'un des fonds de bourses suivants ou en créant une nouvelle bourse?

Favoriser le retour aux études de nouvelles et de nouveaux arrivants

Grâce à leur don collectif de 25 000 $, neuf partenaires1 de l'USB ont généreusement créé le Fonds de bourses Farah-Martine ̶ Lhérisson ̶ Lamothe à l'automne 2022 en vue d'offrir des bourses de besoin financier à de nouvelles arrivantes et à des personnes réfugiées, protégées ou immigrantes nouvellement arrivées au Canada inscrites : a) au programme de postbaccalauréat en éducation de l'Université afin de répondre aux exigences de la Section des brevets de la province du Manitoba pour obtenir leur brevet d’enseignement; b) ou à son programme de maitrise en éducation.

La nouvelle bourse d’études respecte l’esprit des trois ententes d’échanges et de collaboration signées entre l’Université et le Centre de recherche et de formation en sciences de l’éducation et d’intervention psychologique d’Haïti (CREFI) depuis 2012. De plus, elle rend hommage à Farah-Martine Lhérisson Lamothe, une des premières participantes au programme d’échanges et de collaboration. Madame Lhérisson Lamothe est décédée le 15 juin 2020 dans des circonstances tragiques.

Aidez les éducateurs récemment arrivés au Canada comme immigrants, réfugiés ou personnes protégées à faire les études qui leur permettront d'exercer leur profession au Canada en donnant au Fonds de bourses Farah-Martine ̶ Lhérisson ̶ Lamothe.

Objectif : 50 000 $

1Les neufs partenaires : Division scolaire franco-manitobaine, Division scolaire de la Rivière Seine River, Division scolaire de Seven Oaks, Division scolaire Louis-Riel, Division scolaire Pembina Trails, The Manitoba Teachers's Society, Éducatrices et éducateurs francophones du Manitoba, Association des directions des écoles franco-manitobaines et Association manitobaine des directrices et directeurs des écoles d'immersion.

Donner »

« Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. »

Antoine de Saint‑Exupéry

Faites un don à l'Université de Saint-Boniface et laissez une empreinte durable.

 

Faire un don

© 2013-2021 Université de Saint-Boniface