PROFILS | Publié : janvier 2023

Des engagements inoubliables

Yves Labrèche, professeur associé à l'USB.

Yves Labrèche, anthropologue et chercheur à l'USB, a rendu l'âme au mois de janvier 2023.

La lumière de l’un des nôtres s’est éteinte. La communauté de l’Université de Saint-Boniface (USB) est profondément attristée par le décès d’Yves Labrèche, professeur associé, à l’âge de 70 ans.

De la recherche et bien plus…

Originaire du Québec, Yves Labrèche a fait ses études à l’Université de Montréal, où il a obtenu un doctorat du département d’Anthropologie. Au printemps 2005, il s’installe au Manitoba, s’initiant à la famille de l’USB à titre de chercheur postdoctoral pour la Chaire de recherche du Canada sur l’identité métisse. Dès l’automne suivant, il donne des cours d’anthropologie. 

Au fil des années, ses recherches et son enseignement portent notamment sur les minorités francophones et autochtones. Cet homme d’histoire contribue à la formation universitaire en donnant des cours au sein de divers programmes d’études, tels le baccalauréat ès arts et la maitrise en études canadiennes et interculturelles. Sa riche expertise l’oriente d’ailleurs vers la Faculté d’éducation, où il y dirige des cours sur les perspectives autochtones en éducation ainsi que des cours axés sur la réconciliation.

En 2008, le professeur Labrèche coordonne l’important programme de recherche-action intitulé Identités francophones de l’Ouest canadien : définition, valorisation et transmission, et subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Rassemblant neuf partenaires universitaires et plus de quarante partenaires communautaires au Manitoba, le programme se penche sur la diversité des identités francophones et métisses, et vise à définir, à valoriser et à la transmettre ce patrimoine culturel et linguistique.

En plus de contribuer de multiples façons à l’enseignement et à la recherche à l’USB, il partage aussi son expertise à l’Université de Regina, à l’Université de Sudbury et à l’Université de Winnipeg en tant que chargé de cours, et donne également de son temps à des organismes au Manitoba, tels que la radio communautaire Envol 91 FM et l’Association manitobaine du patrimoine francophone et métis.

Des apports considérables

Depuis 2013, il agissait comme coordonnateur de la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les circulations et les communautés francophones (CRC-MCCF). Il a séjourné à plusieurs reprises dans des communautés nordiques où il dirigeait des travaux d’ethnoarchéologie, et ses recherches ont enrichi la connaissance des cultures autochtones de l’Arctique et du Labrador.

Chercheur actif, sa rigueur et son savoir scientifiques étaient tels qu’on l’invitait souvent à agir comme membre de jury dans le cadre de programmes de deuxième et de troisième cycle. Yves Labrèche publiait régulièrement et il était particulièrement fier d’avoir dirigé la publication du numéro thématique Archéologie du Nunavik et du Labrador : hommage à Patrick Plumet de la revue Études Inuit Studies.

Toujours au service de l’établissement jusqu’à son dernier souffle, Yves Labrèche avait l’USB à cœur et envisageait la prise de sa retraite dans les prochains mois. Bien que sa perte soit ressentie au sein de la collectivité, ses multiples contributions envers l’enseignement et la recherche demeureront ancrées dans la riche histoire de l’USB.

Afin d’honorer la mémoire de cet illustre collègue, l’Université mettra ses drapeaux en berne le 25 janvier prochain.

 

Voir d'autres profils

© 2013-2022 Université de Saint-Boniface