Qui était Joseph Dubuc?

Joseph Dubuc naît le 26 décembre 1840 à Sainte-Marie, dans le comté de Châteauguay, au Bas-Canada. À 18 ans, il quitte la maison et part aux États-Unis pour apprendre l’anglais et trouver un emploi bien payé dans une usine. De retour au pays, il s’inscrit au Collège de Montréal, où il rencontre Louis Riel, dont il devient le camarade.

Après le cours classique, il obtient son diplôme en droit en septembre 1869. Quelques mois plus tard, en 1870, il arrive au Manitoba, à la demande de Louis Riel. Il appuie fermement le Gouvernement provisoire et, lorsque Riel doit s’enfuir, il travaille ardemment à le faire revenir comme chef des Métis.

Élu membre de la première assemblée législative du Manitoba, Dubuc devient procureur général du gouvernement Girard en 1874 et président de l’Assemblée, de 1875 à 1878. Il est élu à la Chambre des communes en 1878 et démissionne l’année suivante pour devenir juge à la Cour du Banc de la Reine. En 1903, il devient juge en chef du Manitoba. Il est alors le premier francophone à occuper ce poste de prestige. Il meurt le 7 janvier 1914 et est enterré dans les jardins de la cathédrale de Saint-Boniface.

Durant toute sa carrière politique et juridique, Dubuc s’employa à sauvegarder les garanties constitutionnelles d’égalité pour les Canadiens français au Manitoba.

 

Joseph Dubuc.

Université de Saint-Boniface

200, av.de la Cathédrale • Winnipeg (Manitoba) • R2H 0H7
Tél: 204-237-1818 • Sans frais: 1 888-233-5112

Icône Twitter Icône Facebook Icône Youtube Icone Instagram

© 2013-2024 Université de Saint-Boniface