Nouvelles RSS Feed
Journées d'étude
4/23/2018

La Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones organise des journées d'étude, qui auront lieu les 20 et 21 juin 2018, et qui feront le bilan d'un projet de développement de partenariat mené au cours des deux dernières années.

icone_pdf Télécharger le programme

Appel à textes - Revue d’histoire de l’Amérique française
3/22/2018

L’Ouest américain est un territoire dont la définition a changé au fil du temps, à la mesure de la marche du peuplement d’origine européenne, de la marginalisation des nations autochtones et de la délimitation de la frontière entre les États-Unis et le Canada. C’est aussi un espace mémoriel, voire mythique, aux États-Unis et ailleurs.

Nous invitons les collaborateurs intéressés à participer à ce numéro de la Revue d'histoire de l'Amérique française à nous faire parvenir une proposition d’article portant sur n’importe quel aspect et période de l’histoire des francophones du « Grand Ouest américain », c’est-à-dire le territoire situé entre les Appalaches et le Pacifique. Les propositions seront de 500-1000 mots et devront être envoyées d’ici le 1er mai 2018 à l’une des deux adresses suivantes : yfrenette@ustboniface.ca ou mharton@ustboniface.ca. 

icone_pdfTéléchargez l'appel à textes

La Chaire de recherche MTCF célèbre le mois de la francophonie!
2/28/2018

Mars, c’est le mois de la Francophonie et cette année la CRC-MTCF le souligne en organisant deux activités dans le cadre de sa programmation : une table ronde sur les circulations, les connexions et les croisements dans les empires britannique et français, en partenariat avec l’ACFAS-Manitoba; la conférence annuelle Robert-Painchaud, qui portera cette année sur l’écrivain Jack Kerouac.

Table ronde sur les circulations impériales
C’est à la salle académique de l’Université de Saint-Boniface que se réuniront mardi le 6 mars à compter de 11 h 30 trois chercheurs qui étudient les questions de mobilité et de transfert dans des contextes coloniaux distincts mais enchevêtrés : Claude Couture et Srilata Ravi, tous deux professeurs au Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, ont publié conjointement Sports, modernité et réseaux impériaux. Nap Lajoie et Kumar Shri Ranjitsinhji: baseball et cricket au tournant du XXe siècle (Québec : Presses de l'Université Laval, 2017) ; Phi Vân Nguyen, professeure à l'Université de Saint-Boniface, spécialiste de l'histoire du Vietnam contemporain qui a fait paraître des articles dans Sojourn: Journal of Social Issues in Southeast Asia, Revue historique des armées, French Colonial History et The Journal of Asian Studies.
Claude Couture nous entretiendra de modernité et de réseaux impériaux à partir des recherches sur les réseaux culturels qui se sont développés autour de deux sports qui ont symbolisé l’apogée de l’Empire britannique et la montée en puissance de l’impérialisme américain. Pour sa part, Srilata Ravi montrera comment la mobilité des missionnaires catholiques français a servi la cause de l’Empire britannique dans la grande région de l’océan Indien franco-britannique, et plus particulièrement à l’île Maurice. Quant à Phi-Vân Nguyen, elle traitera de la place difficile que tenait le Vietnam du milieu du XXe siècle à la jonction de plusieurs empires. La table ronde mettra l’accent sur les réflexions au sujet de l’histoire globale et interconnectée. Un goûter sera servi.

Conférence de Jean Morency
La réflexion sur la mobilité des francophones d’Amérique du nord se poursuivra à la salle Martial-Caron de l’Université de Saint Boniface le jeudi 8 mars à compter de 17h, alors que la CRC-MTCF accueillera le spécialiste en études littéraires Jean Morency, professeur titulaire au département d’études françaises de l’Université de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Ses recherches portent sur l’américanité de la littérature québécoise, à laquelle il a consacré plus d’un ouvrage, dont La littérature québécoise dans le contexte américain (Québec, Éditions Nota bene 2012). Dans sa conférence intitulée Jack Kerouac, écrivain franco-américain : entre le rêve et le cauchemar, Jean Morency nous parlera du grand écrivain emblématique du milieu franco-américain dans lequel il a grandi. Or, le français a été non seulement sa langue maternelle, mais aussi celle avec laquelle, durant toute sa vie, il a entretenu le rapport le plus intime. Que peut bien signifier la figure de Jack Kerouac pour les francophones nord-américains ? Symbolise-t-elle le triomphe du rêve américain ou traduit-elle plutôt le cauchemar vécu par le sujet minoritaire en Amérique du Nord ?
Comme d’habitude, la Conférence Robert-Painchaud 2018 sera précédée d’une collation et suivie d’une réception.

La CRC-MTCF vous invite chaleureusement à venir en grand nombre à ces deux événements.

Appel à communications - 26e Colloque du CEFCO
11/15/2017

La francophonie de l’Ouest, d’hier à demain

Le Centre d'études franco-canadiennes de l'Ouest (CEFCO) est un centre de recherche sur la francophonie de l'Ouest canadien, logé à l'Université de Saint-Boniface (Winnipeg, Manitoba, Canada). Il a pour mandat de promouvoir la production de la recherche scientifique et de la création littéraire relatives à l'Ouest canadien, et ce, en français. Parmi les activités que le CEFCO mène pour mettre en œuvre son mandat, il organise, tous les deux ans, un colloque scientifique.

Le colloque 2018, qui s'inscrira dans l'année de la célébration des 200 ans d’éducation en français au Manitoba, coïncidera avec les 40 ans du CEFCO. Cet anniversaire fournit l’occasion de porter un regard à la fois rétrospectif et prospectif sur les activités du CEFCO et, plus largement, sur la production et la diffusion du savoir sur la francophonie de l’Ouest canadien, à partir de différents volets (voir ci-dessous) et de deux perspectives entrecroisées – spécificité de la francophonie de l’Ouest et contribution de celle-ci à la francophonie canadienne et internationale.

26e Colloque du CEFCO | 27-29 septembre 2018 | Université de Saint-Boniface, Winnipeg (Manitoba) Canada 

icone_pdf Télécharger l'appel à communications

Une nouvelle série de conférences est lancée
9/1/2017

La Chaire de recherche MTCF, en partenariat avec le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP), lance une série de conférences qui seront prononcées par le professeur Yves Frenette.

Les conférences auront lieu au MCDP les mercredis à 17 h 30 du 13 septembre au 29 novembre, et seront filmées et rendues disponibles dans le site Web de la Chaire.

L'entrée est libre.

Pour tous les détails, consultez la page ustboniface.ca/crc-mtcf/serie-MFA.

 

Français de nos régions : invitation à participer à un enquête linguistique
8/29/2017

Enquête proposée par André Thibault (professeur, Université Paris-Sorbonne et membre du projet Le Français à la mesure d‘un continent) et Mathieu Avanzi (chargé de recherche, Université catholique de Louvain).
 
Participez à une recherche sur les régionalismes de l’Amérique francophone en suivant le lien : 
https://uclpsychology.co1.qualtrics.com/jfe/form/SV_9TTf5085y3gr3bn
 
Vous pouvez également consulter les résultats d’enquêtes antérieures sur la diversité d’expression française en suivant le lien : 
https://francaisdenosregions.com/2016/12/27/le-francais-nord-americain-premiers-resultats/

Conférence Robert-Painchaud -- L'histoire des Acadiens en Louisiane
3/10/2017

Zachary Richard

La Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones
vous invite à la quatrième conférence Robert-Painchaud.

L’histoire des Acadiens en Louisiane

Conférencier : Zachary Richard, auteur-compositeur et interprète louisianais

Le jeudi 16 mars 2017
de 17 h 30 à 19 h
Salle Martial-Caron (local 1211)

Un léger goûter sera servi dès 17 h au Centre étudiant Étienne-Gaboury (local 1102) et une réception suivra la conférence.

 

 

 

Table ronde -- La recherche sur les communautés francophones d’Amérique du Nord : passé, présent et avenir
3/9/2017

La Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophoneset la revue Francophonies d’Amérique vous invitent à une table ronde intitulée La recherche sur les communautés francophones d’Amérique du Nord : passé, présent et avenir.

Avec la participation de Mireille McLaughlin (Université d’Ottawa), Serge Miville (Université Laurentienne), Justin Johnson (Université de Winnipeg) et Étienne Rivard (Université de Saint-Boniface) 

Le mercredi 15 mars 2017
de 11 h 30 à 13 h
Local 0616, Pavillon Marcel-A.-Desautels 

Un léger goûter offert par l’ACFAS-Manitoba sera servi.

 

 

Appel à communications pour le 85e Congrès de l'Acfas
11/4/2016

Les francophonies d'Amérique : vers la collaboration interdisciplinaire et la comparaison interrégionale?

Le Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRF), avec l’appui du Secrétariat national de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), se joint aux artisans de la revue Francophonies d’Amérique, qui célèbre ses 25 ans, pour proposer un colloque mettant à l’honneur la recherche sur les communautés francophones nord-américaines. Par ce colloque, nous souhaitons dresser un bilan de cette recherche, tout en interpellant les chercheurs communautaires, gouvernementaux et universitaires au sujet des perspectives d’avenir de ce champ. Nous souhaitons particulièrement explorer les apports potentiels d’une plus grande interdisciplinarité et d’un plus grand recours à la comparaison interrégionale.

85e Congrès de l'Acfas | du 8 au 12 mai 2017 | Université de McGill

icone_pdf Télécharger l'appel à communications

Appel à communications pour le Colloque étudiant 2017 du CRCCF
9/12/2016

Les acteurs sont au centre des mobilisations constitutives des francophonies canadiennes. Impossible de ne pas en tenir compte ; les mobilisations collectives ne peuvent pas être réduites à quelques notions déterministes, car les acteurs, êtres d’entendement et autonomes, en sont à la fois les architectes et les agents. Cinéastes, étudiants, essayistes, historiens, juristes, politiciens, syndicalistes, les acteurs des francophonies canadiennes ont porté plusieurs titres et sont issus de tous les milieux. Des journalistes-polémistes aux militants organiques, en passant par les artistes engagés et les jeunes intellectuels, c’est par l’ambivalente complexité des idées, des valeurs et des perceptions de chacun que se sont défi nies la culture, la mémoire et les idéologies au coeur des mobilisations. Souvent éclipsés par l’ombre des groupes dont ils font partie – associations, institutions, ligues, partis politiques, etc. –, il n’en demeure pas moins que c’est par le capital culturel et le répertoire d’action propre à chacun que se sont formés ces groupes et leurs espaces de mobilisations et de communications. Les militantes, les militants et les intellectuels, par leur engagement, se trouvent ainsi au coeur même du politique, c’est-à-dire de la détermination des futurs pensables et de la gestion des divisions du social. Patriotes, féministes, traditionalistes, réactionnaires, marxistes-léninistes, ultramontains, felquistes, groulxistes, loyalistes, personnalistes, tous ont développé et porté des utopies qui ont donné sens aux mobilisations. Par moments irréconciliables – pensons notamment aux antagonismes possibles entre luttes féministes et revendications nationalistes –, leurs conceptions de la société n’en ont pas moins modelé le monde commun des francophonies canadiennes.

icone_pdf Télécharger l'appel à communications

Migration, identités et refuge dans l'Ouest canadien
8/25/2016

L’Institut canadien pour les identités et les migrations (ICIM) et Immigration Research West (IRW)
sont fiers d’annoncer la tenue du Symposium régional ICIM-IRW : MIGRATION, IDENTITÉS ET REFUGE DANS L’OUEST CANADIEN

21-22 octobre 2016 | Delta Winnipeg Hotel | 350, av. St. Mary, Winnipeg (MB)

Ce symposium régional annuel facilite le dialogue et l’échange entre les chercheurs, les gouvernements et le secteur non gouvernemental (communautaire et privé) et vise à explorer des enjeux de portée régionale.

icone_pdf Télécharger l'appel à communications

Rencontre des imaginaires, imaginaires transculturels au Canada et dans les Amériques
6/28/2016

Littérature et art du 19e et 21e siècle

Colloque international
Jeudi 28 septembre – samedi 30 septembre 2017
Winnipeg, Manitoba, Canada

Ce colloque s’inscrit dans le cadre des activités de collaboration en études francophones entre l’Université de Winnipeg, l’Université du Manitoba et l’Université de Saint-Boniface. Il vise à rassembler des littéraires, des écrivains, des artistes, des critiques d’art et des commissaires d’exposition, dans une perspective transculturelle, autour de la question de la rencontre des imaginaires au Canada et dans le reste des Amériques.

icone_pdf Télécharger l'appel à communications

Appel à communications - North Atlantic Catholic Communities in Rome, 1622-1939
6/6/2016

Le Cushwa Center invite les spécialistes et chercheurs à soumettre des propositions de communications touchant aux aspects de la présence dans le Eternal City, Rome, ainsi qu'aux communautés issues de l'Angleterre, de Galles, de l'Écosse, de l'Irlande, du Canada d'expression anglaise et française, et des États-Unis.

icone_pdf Télécharger l'appel aux communications (anglais seulement)

Colloque étudiant sur l'histoire des communauté francophones minoritaires du Canada
12/3/2015

Ce colloque se tiendra dans le cadre du cours-séminaire HIST 3781 Études choisies en histoire du Canada 1, en partenariat avec la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones de l’Université de Saint-Boniface.

Cet automne, la thématique retenue pour le cours HIST 3781 Études choisies en histoire du Canada 1 est celle du fait francophone canadien en milieu minoritaire. Ce séminaire s’est donné pour objectif de rendre compte, dans une perspective historique, de la diversité de ce fait. LA francophonie canadienne en situation minoritaire se compose de différentes communautés ayant des histoires propres sans pour autant être isolées les unes des autres.

Nous nous sommes penchés sur ces communautés francophones minoritaires des premiers établissements en Acadie et dans la vallée du Saint-Laurent, aux implantations contemporaines en Ontario français, en Acadie de l’Atlantique, dans les Prairies et dans le « Pourtour » (Colombie-Britannique, Territoires et Terre-Neuve). Notre étude du fait francophone minoritaire au Canada a dû tenir compte tant des mutations temporelles que des variations géographiques l’ayant façonné. De même a-t-il été étudié à travers différents aspects ou thèmes : l’économie, les dynamiques de peuplement et la mobilité géographique, les dynamiques d’acculturation, de métissage et d’assimilation, les structures sociales, les institutions et réseaux de sociabilité, le politique, la culture, les idéologies, la vie intellectuelle, la religion, les références identitaires, le juridique et le judiciaire. Le colloque consistera en la présentation des résultats des recherches que les étudiants ont menées à cet effet.

Mercredi 9 décembre, 12 h
Salle 0614 du Pavillon Marcel-A.-Desautels.

Les mouvements indépendantistes en France des années 1960 à nos jours : la tentation du recours au terrorisme
11/4/2015

Après les premières vagues de revendications identitaires du tournant des XIXe et XXe siècles, puis de l’entre-deux-guerres, les années 1960 voient la renaissance et la multiplication des mouvements d’affirmation particulariste en France. A cette époque la plupart des mouvements identitaires subissent une mutation importante, quittant généralement la droite de l’échiquier politique pour le traverser et se porter sur sa gauche, voire sur l’extrême gauche. Ce glissement est particulièrement marqué dans le cadre des indépendantismes basques et bretons. D’un régionalisme ou nationalisme catholique traditionnel on passe à des luttes inspirées par le marxisme dans ses différentes acceptions. Le glissement est en revanche à nuancer fortement en Alsace. La plupart de ces mouvements terroristes (ARB-FLB en Bretagne, Iparretarrak au Pays basque, FLNC en Corse) s’inscrivent dans une logique de « libération nationale » et se rattachent au courant de la décolonisation, avec des références constante aux luttes des peuples palestinien, irlandais, vietnamien, à celles des noirs américains et des Amérindiens. Les liens avec Cuba, la Libye, l’Algérie, le Bloc de l’Est sont fréquents. Le contexte général est celui de la guerre froide.

Conférencier invité :
Professeur Jean-Noël Grandhomme

Université de Lorraine à Nancy

Mardi 10 novembre 2015
11 h 30 – 12 h 45
Salle 0615, Pavillon Marcel A DesAutels

Un léger gouter sera servi.

Troisième conférence Robert-Painchaud
9/4/2015

La Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones vous invite à la troisième conférence Robert-Painchaud, L’interculturalisme québécois et la gestion de la diversité ethnoculturelle.

Conférencier invité :
Gérard Bouchard
Université du Québec à Chicoutimi

Le mercredi 16 septembre 2015
17 h 30 à 19 h
Salle Martial-Caron (local 1211)

Un léger goûter sera servi dès 17 h au Centre étudiant Étienne-Gaboury (local 1102) et une réception suivra la conférence.

Vers une appréciation globale des révolutions tranquilles chez les francophonies minoritaires canadiennes
9/4/2015

L'Université de Saint-Boniface et l'ACFAS-MB présentent Vers une appréciation globale des révolutions tranquilles chez les francophonies minoritaires canadiennes

 

Joel Belliveau

Photo : Université Laurentienne

Conférencier : Joel Belliveau, professeur d’histoire à l’Université Laurentienne

Jeudi 10 septembre 2015 à 11 h 30
Local 0615, Pavillon Marcel.-A.-Desautels
Université de Saint-Boniface

Cette conférence est présentée en partenariat avec la Chaire de recherche canadienne sur les migrations, les transferts et les communautés francophones (CRC-MTCF)

Colloque international : La mobilité dans les écrits personnels et les sources orales
5/8/2015

La Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones de l'Université de Saint-Boniface tiendra un colloque international et interdisciplinaire les 27 et 28 aout 2015.

Le colloque Dans leurs propres mots : la mobilité dans les écrits personnels et les sources orales, XIVe-XXIe siècles est organisé en collaboration avec le Grand travail de recherche concertée Le français à la mesure d’un continent, le Centre de recherches d’histoire nord-américaine, l’UMR Identités, Relations internationales et civilisations de l’Europe, l’UMR Centre Roland Mousnier ainsi que l’École nationale des chartes.

Consultez la rubrique Calendrier pour prendre connaissance du programme!

Description

Longtemps l’apanage de la géographie et de la sociologie, l’étude de la mobilité (sociale, professionnelle, géographique, etc.) s’est généralisée aux autres sciences humaines dans les deux dernières décennies, à la faveur de la seconde mondialisation et de l’accroissement des sensibilités individuelles et collectives envers la diversité physique, culturelle, raciale et sexuelle. Cet intérêt s’est ainsi traduit par la mise en scène de certains groupes qui, jusqu’à récemment, étaient ignorés, voire occultés, comme c’est le cas des personnes en situation de handicap. En parallèle, les chercheurs ont élaboré des concepts et se sont donné des outils quantitatifs et numériques sophistiqués pour décortiquer l’évolution des divers types de mobilité ainsi que les liens qu’ils entretiennent entre eux.

Dans cette mouvance, des archivistes, des ethnologues, des historiens, des  linguistes, des littéraires, pour ne nommer que ces praticiens de la recherche, ont commencé à étudier les diverses facettes de la mobilité en s’appuyant sur les écrits personnels et les sources orales, pour laisser parler les acteurs sociaux et pénétrer dans leur univers mental, univers fait de représentations, d’idéologies et parfois de mythes. Ces sources longtemps négligées peuvent, en particulier, faciliter l’accès aux expériences individuelles et collectives de la mobilité, et donner à comprendre la manière dont elle a (ou n’a pas) façonné les identités des acteurs sociaux par rapport à d’autres facteurs.

La question métisse au temps de la traite des pelleteries
3/9/2015

Dans sa conférence intitulée La question métisse au temps de la traite des pelleteries, Gilles Havard montrera que le monde des coureurs de bois, du 17e au 19e siècle, fut en Amérique du Nord l’un des laboratoires de la pensée du métissage. Il insistera sur le fait que la catégorie de « métis » doit être historicisée et qu’elle ne fut pas nécessairement pertinente pour toutes les personnes et tous les groupes concernés (Européens, Amérindiens). Pour mieux comprendre la question métisse, il propose d’explorer autant l'invisibilité que la visibilité du métissage.

Gilles Havard, historien

Conférencier :
Gilles Havard

Jeudi 26 mars 2015 de 11 h 30 à 12 h 45
Salle 0615
Pavillon Marcel-A.-Desautels
Université de Saint-Boniface

 Un gouter sera offert.

Gabrielle Roy et le régime seigneurial
3/6/2015

Dans le cadre de la conférence Gabrielle Roy et le régime seigneurial au Québec, la Maison Gabrielle-Roy accueillera le conférencier professeur Benoît Grenier de l'Université de Sherbrooke.

La conférence, qui est présentée en partenariat avec la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones de l'Université de Saint-Boniface, le Centre du Patrimoine du Manitoba et l'Association francophone pour le Savoir - Section Manitoba, portera sur un article que Gabrielle Roy avait écrit en 1941 au sujet du régime seigneurial.

Benoît Grenier, Université de Sherbrooke

Conférencier :
Professeur Benoît Grenier, Université de Sherbrooke

Jeudi 26 février 2015 de 19 h à 21 h
Maison Gabrielle-Roy
375, rue Deschambault, Winnipeg

 

Un léger gouter sera offert après la conférence.

Les Pays d'en haut, un colloque interdisciplinaire
1/30/2015

Les Pays d'en haut

Colloque interdisciplinaire du projet GTRC Le français à la mesure d’un continent et du Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), en collaboration avec la Chaire Langue, identité et migration en Amérique française, la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones ainsi que l’Institut d’études canadiennes et autochtones.

Les 18, 19 et 20 mars 2015
Pavillon Desmarais (salle 12102)
55, avenue Laurier Est
Université d'Ottawa

Description
Les Pays d’en haut, c’est un territoire immense aux frontières changeantes et toujours floues; pour les autochtones, c’est une région conquise; pour les francophones de l’Ontario, des Prairies, du Midwest américain et leurs descendants, c’est une époque, celle des commencements qui leur confèrent une légitimité, celle aussi des grands mouvements socioéconomiques et sociopolitiques qui reconfigurent l’équilibre des forces entre groupes linguistiques.

Mais les Pays d’en haut, c’est beaucoup plus : ce sont des lieux de rencontre entre peuples, entre cultures, entre langues; c’est un espace qui, d’Étienne Brûlé à Alexis Labranche, a fait rêver et inspiré écrivains, poètes et artistes; c’est un territoire où s’inscrivent tensions et dialogues interculturels et linguistiques. Bien connus à certains égards, méconnus à d’autres, les Pays d’en haut ont sus­cité des controverses historiographiques quant à leur nature et leur évolution.

Le Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF) de l’Université d’Ottawa, le Grand Travail de recherche (GTRC / CRSH) Le français à la mesure d’un continent, la Chaire Langue, identité et migration en Amérique française, la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones de l’Université de Saint-Boniface ainsi que l’Institut d’études canadiennes et autochtones de l’Université d’Ottawa veulent contribuer au 400e anniversaire de la présence française en Ontario en organisant ce colloque interdisciplinaire sur les Pays d’en haut.

Professeur Lüsebrink discute les enjeux et pratiques de l'interdisciplinarité
9/26/2014

La Chaire de recherche du Canada de niveau 1 sur les migrations et les transferts et les communautés francophones organise le mardi 30 septembre 2014 la conférence Enjeux et pratiques de l'interdisciplinarité : discours, concepts et idées comme objets d'approches interdisciplinaires, cette première conférence s’interrogera sur les possibilités du travail interdisciplinaire en lettres et sciences humaines à partir d’expériences concrètes dans des projets à vocation interdisciplinaire réunissant en particulier des historiens, des littéraires, des sociologues, des linguistes et des historiens de l’art.

L'orateur invité est le professeur Hans-Jürgen Lüsebrink de l'Université de Saarbrücken, Allemagne.

Mardi 30 septembre 2014
de 16 h à 17 h 30
Université de Saint-Boniface, local 1218

Une collation sera servie.

L'USB vous invite à sa deuxième conférence Robert-Painchaud
9/18/2014

Date
Mercredi 1er octobre 2014

Heure
De 19 h 30 - 20 h 45

Lieu
Pavillon Marcel-A.-Desautels (salle 0615)

Thème de la conférence
Les almanachs canadiens-français - histoire et impact socio-culturel d'un média populaire.

Une réception suivra dans le Hall Provencher.

Appel à communications - Colloque international et interdisciplinaire
6/20/2014

Dans leurs propres mots : la mobilité dans les écrits personnels et les sources orales, XIVe-XXIe siècles - Du 27 au 29 août 2015

Le comité scientifique du colloque invite les chercheurs à soumettre des propositions de communicaiton sur la thématique principale ou les sous-thèmes.

La date de clôture des soumissions : 30 novembre 2014.

Le colloque se déroulera en français.

Prière d'expédier toute proposition (qui comprendra un titre, un résumé de 250 mots et un curriculum viate d'une page) par courriel à ylabreche@ustboniface.ca.

icone_pdf Description du colloque

Conférence à l'École nationale des chartes
2/25/2014

Le titulaire de la CRC-MTCF donnait une conférence à l’École nationale des chartes, Paris le 9 décembre 2013. Vous pouvez visionner cette conférence en cliquant sur le lien suivant :

© 2014 Université de Saint-Boniface