PROFILS | Publié : mars 2021

Au cœur de l'avancement de la génomique

Anne-Marie Bernier.

Anne-Marie Bernier, récpiendaire du Prix d'excellence en recherche de l'USB.

Professeure à l’USB depuis 1991, la Franco‑Manitobaine reçoit ce prix pour l’ensemble de ses recherches, principalement en génomique bactérienne. Décerné tous les deux ans, le Prix d’excellence en recherche de l’USB reconnait un membre du corps professoral se distinguant par l’ampleur et la qualité de ses travaux scientifiques.

Ancienne de l’USB née à Saint-Boniface, Anne‑Marie a fait sa maitrise (1990) et son doctorat (1998) à l’Université du Manitoba en phytologie. Sa spécialisation en génétique des plantes est applicable à plusieurs domaines, dont les bactéries. Après la maitrise, elle obtient un poste en enseignement en microbiologie à l’USB. Après quelques années, l’USB lui accorde un congé sans solde pour poursuivre son doctorat.

En 2011, elle rencontre Kathryn Bernard, du Laboratoire national de microbiologie (LNM) du Canada, lors d’une conférence à San Diego qui lui confie alors qu’une grande quantité de bactéries pathogènes inconnues dormaient au LNM, sans la main-d’œuvre pour s’en occuper. « Elle avait besoin de quelqu’un pour décrire ces bactéries en utilisant la génomique, et je voulais acquérir des connaissances techniques d’avant-garde, souligne la chercheuse. Chacune y gagnait. » Un congé sabbatique de six mois s’est ainsi transformé en une incroyable expérience de cinq ans.

Au LNM, elle a décrit une quantité impressionnante de bactéries. Ses recherches originales ont significativement mené à l’avancement de la génomique. À ce jour,18 articles s’en sont ensuivis, s’ajoutant aux autres publications dans divers domaines. En outre, Anne‑Marie Bernier a reçu, au fil de sa carrière, plus de 1,2 M$ en subventions de divers organismes.

Appréciée par ses pairs de l’Université, avec qui elle collabore à de nombreux projets, elle est reconnue dans la communauté scientifique en général. L’importance de ses travaux de recherche l’a amenée à donner une trentaine de communications orales en carrière.

« Anne‑Marie Bernier apporte une contribution exceptionnelle à la réputation de notre université et ses nombreuses collaborations avec notamment le Laboratoire national de microbiologie, Genome Prairie, ou encore l’Université de Moncton sont une excellente façon de promouvoir notre établissement, souligne le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, Peter Dorrington. Le comité de sélection a été très impressionné par son dossier et c’est avec une grande reconnaissance que l’USB lui décerne le Prix d’excellence en recherche. »

 

Voir d'autres profils

© 2013-2021 Université de Saint-Boniface