The information on this page is not currently available in English.

Couts indirects : Fonds de soutien à la recherche

En 2003, le gouvernement du Canada a mis en place le Programme des couts indirects (PCI) pour aider les établissements d’enseignement postsecondaire à affronter les frais liés à la recherche.

Successeur du PCI, le icone_lien externeFonds de soutien à la recherche (FSR) accorde un appui aux établissements d’enseignement à couvrir les dépenses engagées dans la gestion des travaux de recherche financés par les trois organismes subventionnaires fédéraux (le CRSH, les IRSC, le CRSNG). Pour de plus amples renseignements, icone_lien externesite Web du Gouvernement du Canada.

Cet appui vise à aider les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens à couvrir les dépenses engagées dans la gestion de leurs travaux de recherche et à maintenir un milieu de recherche de calibre mondial. Les subventions attribuées par le Fonds peuvent servir :

  • à entretenir du matériel et des laboratoires modernes;
  • à donner accès à des ressources sur les connaissances à jour;
  • à fournir du soutien administratif et à appuyer la gestion de la recherche;
  • à respecter les normes réglementaires et éthiques;
  • à transférer les connaissances du milieu universitaire.

Les fonds sont utilisés dans le cadre de cinq catégories de dépenses :

  1. Installations
  2. Ressources
  3. Gestion et administration
  4. Exigences règlementaires et normes d’agrément
  5. Propriété intellectuelle

Rapport annuel 2015-2016

 icone_pdfTélécharger le rapport annuel 2015-2016

En 2015-2016, l’Université de Saint-Boniface a obtenu une subvention de l’ordre de 96 307 $.  L’Université a utilisé les fonds dans trois catégories :

Ressources (5 %)

La subvention a permis d’apporter des améliorations aux ressources d'information et les outils de formation à la recherche de la Bibliothèque Alfred-Monnin.

 

Gestion et administration (93 %)

La subvention a permis d'accroitre le soutien offert pour la préparation des demandes de subventions, d'améliorer sur une base continue des procédures de gestion de la recherche au Bureau de la recherche et de la Direction des finances au corps professoral, et de promouvoir la recherche  à l’USB.

Exigences règlementaires (2 %)

La subvention aura permis, entre autres, d’offrir un soutien au Comité d’éthique de la recherche ainsi qu'au corps professoral.

Rapport annuel 2014-2015

 icone_pdfTélécharger le rapport annuel 2014-2015

En 2014-2015, l’Université de Saint-Boniface a obtenu une subvention de l’ordre de 105 937 $.  L’Université a utilisé les fonds dans trois catégories :

Ressources (24 %)

La subvention a permis d’appuyer les fonds de collections de la Bibliothèque Alfred-Monnin ainsi que l’achat d’abonnements aux revues savantes et aux bases de données.  Cet appui a été particulièrement important en raison de la coordination des collections entre l’établissement et l’Université du Manitoba et la transition vers une plus grande part d’abonnements de libre accès.

 

Gestion et administration (74 %)

Le Fonds d’appui à la recherche aura permis l’embauche de nouvelles ressources et la transition vers la gestion électronique au Bureau de la recherche.   La subvention a joué un rôle clé en développement de la recherche en contribuant à l’embauche de professionnels et au salaire de l’adjoint administratif au Bureau de la recherche. 

Il s'agit ici d'une nouvelle utilisation des sommes accordées par le programme en vue d'assurer un virage en recherche qui est clé pour le positionnement de l'établissement.  Ce virage n'aurait pu avoir lieu de manière aussi rapide et efficace sans l'appui du Fonds. 

L’Université a établi de nouvelles assises axées sur le développement de la recherche en vue d’assurer un virage en recherche. Il s’agit d’une priorité stratégique clé pour l’établissement. Cette catégorie englobe donc la part la plus importante des fonds de soutien.  L’embauche d’un Responsable de la recherche apporte de nouvelles expertises et compétences qui appuieront le vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche ainsi que le corps professoral dans la préparation des demandes de subvention et leur essor ciblé en recherche. Ces efforts vont de pair avec la mise en œuvre d’un nouveau plan de recherche stratégique et de nouvelles politiques de recherche, dont la création de chaires et de centres de recherche.                                                               

L’arrivée d’un Responsable de la recherche aura permis la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie de promotion de la recherche et du rayonnement de l’Université au sein de la communauté.  Ce faisant, l'Université envisage élargir son engagement auprès de la communauté et en matière de mobilisation des savoirs.

La subvention a également contribué à la parution du dépliant Recherche, au renouveau du site Internet du Bureau de la recherche ainsi qu’à d’autres activités de promotion de la recherche en lien avec la mise en œuvre du Plan de recherche stratégique.         
Les fonds ont également permis de revoir les outils de gestion de Bureau de la recherche. 

Exigences règlementaires (2 %)

La subvention aura permis, entre autres, d’offrir un soutien au Comité d’éthique de la recherche et d’assurer la conformité règlement des programmes de recherche. Et ce dans la foulée de la parution de l’ETPC2 (2014) émis par le Groupe consultatif interagences en éthique de la recherche.

Recherche

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface