NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 1 décembre 2017

Ouvrir son savoir vers Dakar

Ibrahima Diallo et Macoura Gadji

Ibrahima Diallo, Consul honoraire du Sénégal à Winnipeg, et Macoura Gadji, maître de conférences titulaire à la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Université Cheikh Anta Diop.

Il y a deux ans, l’Université de Saint-Boniface (USB) et l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar signaient une entente interuniversitaire entre le Manitoba et le Sénégal. Pour Ibrahima Diallo et Macoura Gadji, les deux professeurs à l’initiative de ce projet, originaires du Sénégal et demeurant aujourd’hui à Winnipeg, ce partenariat représente une opportunité unique.

S’ouvrir sur le monde. Apprendre par le voyage. L’Université de Saint-Boniface mise sur ces atouts. C’est dans cette optique que l’institution francophone a scellé le partenariat avec l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal, la plus grande université francophone d’Afrique. Cette entente favorise les échanges d'étudiants et de professeurs entre les deux universités, les premiers pouvant effectuer un stage universitaire pour une période d’une ou deux sessions à Dakar.

Professeur titulaire au département des sciences expérimentales et ancien doyen de la Faculté des sciences, Ibrahima Diallo avait déjà initié des voyages à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar pour certains étudiants en sciences. « Maintenant tout a été formalisé, souligne-t-il. Cette entente nous permet de faciliter les contacts avec le Sénégal. Les étudiants de l’USB peuvent désormais aller faire leur stage là-bas et inversement. »

Des stages crédités offrent une expérience unique pour les étudiants. Macoura Gadji, maître de conférences titulaire à la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar voit dans ces échanges une grande richesse pour les deux établissements : « L’université, c’est l’universalité du savoir. Plus l’université s’ouvre et plus elle s’enrichit. Ces échanges vont permettre aux étudiants de voir comment on peut apprendre plus encore avec des ressources limitées, en étant plus créatif. »

Consul honoraire du Sénégal à Winnipeg, Ibrahima Diallo sait qu’au-delà de l’apport purement formateur, le voyage façonne l’individu. « En dehors des études, le fait de vivre dans un environnement différent fait que ces gens-là reviennent transformés. Le fait de se pencher sur une autre culture permet de mieux connaitre la sienne. »

Offerte aux étudiants de toutes les disciplines et à tous les départements, cette entente avec l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar signifie pour les étudiants de l’USB une opportunité unique de s’ouvrir encore plus sur le monde, un lien que M. Diallo souhaiterait renforcer un peu plus chaque année : « On espère envoyer trois à quatre étudiants par an, ce serait déjà très bien. »

Pour tout étudiant intéressé, contacter le Bureau international de l’Université de Saint-Boniface à international@ustboniface.ca ou au 204-237-1818, poste 304.

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface