La maîtrise en éducation

Le monde de l’enseignement exige de plus en plus de connaissances professionnelles. On s’attend normalement à ce que les enseignants et enseignantes qui veulent accéder à des postes de direction ou offrir des services spécialisés en enseignement soient titulaires d’une maîtrise. Ils doivent en somme posséder une formation plus avancée que le minimum exigé pour être admis à la profession d’enseignant.

La maîtrise en éducation offre l’occasion aux enseignants et aux enseignantes d’améliorer leurs pratiques éducatives en s’appuyant sur des connaissances plus avancées et sur des bases théoriques bien établies. Ils seront ainsi mieux en mesure de s’inspirer des meilleures pratiques reconnues et d’y contribuer avec leur propre expérience.

Quiconque aimerait un jour contribuer à la formation des futurs enseignants doit au moins être titulaire d'une maîtrise. Les candidats et candidates au rang de professeur dans une faculté d’éducation doivent habituellement être titulaires d'un doctorat.

Dans la grande majorité des commissions scolaires, l’obtention de la maîtrise en éducation donne automatiquement accès à un niveau salarial plus élevé. Cette augmentation salariale sera reflétée à plus long terme dans les avantages accordés lors de la retraite.

  • Université Simon FraserBureau des affaires francophones et francophiles - Office of francophone and francophile affairs - Université Simon Fraser
  • Campus Saint-Jean University of Alberta
  • l'Université de RéginaL'Université de Régina
  • Université de Saint-Boniface