NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 31 mars 2017

L’USB représentée aux Jeux de la traduction

Carmen Roberge et des étudiants de l'École de traduction de l'Université de Saint-Boniface

 

Les 12es Jeux de la traduction ont eu lieu à l’Université Concordia, au Québec, du 10 au 12 mars 2017. L’équipe de l’Université de Saint-Boniface (USB) s'est rendue à Montréal pour défendre sa place parmi 12 équipes participantes.

Carmen Roberge, professeure de traduction à l’USB, a accompagné l’équipe formée de six étudiants du département qui participaient pour la première fois à cette compétition : Cynthia Brais, Maude Gamache‑Bastille, Graeme Olson, Nisha Ouelette, Rokhaya Smith et Katelyn Sutton.

Quatre de ces étudiants suivent la formation de l’USB à distance, dont Nisha Ouellette (Ottawa) et Maude Gamache-Bastille (Québec). « On se rencontrait presque toutes les semaines via forum ou Skype pour s’entrainer, partage Nisha Ouellette. C’est comme ça qu’on a trouvé nos forces en tant qu’équipe. »

Maude Gamache-Bastille a obtenu la 4e place pour l’épreuve individuelle de traduction vers le français, juste derrière sa coéquipière Cynthia Brais en 3e place. « J’étais en même temps très surprise et heureuse, exprime Maude Gamache-Bastille. Étant donné que l’on ne s’était jamais rencontrés, on avait un défi supplémentaire. Mais ça s’est merveilleusement bien passé! Tellement bien qu’une fois mon certificat en traduction terminé, je compte m’inscrire au baccalauréat en septembre. »

Graeme Olson a offert la 5e place à son équipe pour l’épreuve individuelle vers l’anglais. L’équipe de l’USB a également remporté la première place ex æquo en traduction avec contraintes vers l’anglais, la 2e place pour l’adaptation publicitaire vers l’anglais ainsi que pour l’épreuve de simulation professionnelle (traduction vers l’anglais).

De très beaux résultats, au grand plaisir de leur accompagnatrice Carmen Roberge.  « C’est un évènement toujours très bien organisé, mentionne la professeure. Je suis très fière de cette équipe très soudée. Ils ont fait preuve d’une grande complicité et de beaucoup d’enthousiasme. »

L’expérience s’est avérée très positive pour toute l’équipe, qui compte déjà représenter l’USB à nouveau l’année prochaine. « Nous avons noué de belles amitiés et amélioré nos connaissances, se réjouit Nisha Ouellete. »

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface