NOUVELLES ET ÉVÈNEMENTS | 29 juin 2017

L’USB annonce la construction d’un centre spécialisé pour l’expédition et la réception d’agents chimiques et pathogènes 

Université de Saint-Boniface

Un investissement conjoint de plus de 1,4 million de dollars visant à construire un centre spécialisé pour l’expédition et la réception d’agents chimiques et pathogènes à l’Université de Saint-Boniface a été annoncé aujourd’hui par le ministre de l’Éducation et de la Formation du Manitoba, Ian Wishart, le député fédéral Saint-Boniface ̶ Saint-Vital, Dan Vandal, et le vice-recteur à l’administration et aux ressources de l’Université de Saint-Boniface, René Bouchard.

Cet investissement permettra d’améliorer l’infrastructure à l’Université de Saint-Boniface pour recevoir et entreposer les agents chimiques et pathogènes de façon sûre dans ses laboratoires de science. La province du Manitoba compte investir un montant de 759 384 $, le gouvernement du Canada injectera 697 738 $ provenant du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires et l’Université de Saint-Boniface donnera une somme de 136 007 $, ce qui représente un investissement total de 1 593 000 $.

« Grâce à notre partenariat avec l’Université de Saint-Boniface et le gouvernement du Canada dans le cadre de ce projet d’infrastructure, nous travaillons pour faire en sorte que le Manitoba soit reconnu à l’échelle mondiale comme un endroit idéal où travailler et étudier, déclare le ministre Wishart. Ce projet comblera les besoins d’infrastructure de l’Université nécessaires aux recherches scientifiques de pointe contribuant à créer de nouvelles possibilités pour les étudiants et à promouvoir l’innovation ici au Manitoba. »  

Le centre d’expédition et de réception abritera une zone d’activités spécialisées dans la réception et l’entreposage temporaire d’agents pathogènes, un entrepôt sécuritaire pour les déchets biologiques et chimiques, une serre aménagée pour les essais et un laboratoire consacré à la préparation d’échantillons.

« Le gouvernement du Canada est fier de s’unir à ce projet pour appuyer l’Université dans ses efforts pour élargir ses programmes de recherches scientifiques et améliorer la sécurité en milieu de travail. Cette nouvelle infrastructure concrétise davantage le rôle de l’Université à former les futurs travailleurs et entrepreneurs tout en ouvrant la voie à de nouvelles possibilités de découvertes et de collaboration », souligne le député Dan Vandal.

« Cette nouvelle infrastructure sera dotée d’équipements ultramodernes et de zones spécialisées et conformes aux règlements stricts sur la santé et la sécurité au travail, explique le vice-recteur René Bouchard. Cette installation nous permettra également de combler les besoins futurs de nos programmes de recherches scientifiques tout en créant de nouvelles possibilités pour établir des partenariats stratégiques de recherche. Cela nous aide fortement à bien préparer les étudiants et à assurer un transfert efficace de connaissances essentielles à un environnement normalisé et réglementé, conformément aux exigences à l’échelle nationale et internationale ».

« Nous devons mettre les étudiants sur la voie du succès et ce projet viendra soutenir la croissance future des programmes de recherche scientifiques de l’Université de Saint-Boniface », dit Colleen Mayer, MAL pour Saint-Vital qui a assisté à l’annonce au nom du ministre.

Le cabinet d’architectes Prairie Architects Inc. a été choisi pour élaborer le dessin technique et exécuter les travaux de construction devant commencer ce mois même et s’achever théoriquement en novembre 2017.  

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface