PROFILS | Publié : février 2017

Le prédécesseur du Festival du Voyageur

Des enfants jouent sur les sculptures de neige lors du Festival d'hiver

 

En 1970 a été célébrée la toute première édition du Festival du Voyageur. Mais, déjà une décennie auparavant ou encore plus, la communauté de l’Université de Saint-Boniface organisait le Festival d’hiver.

Grâce à son métier, Carole Pelchat, archiviste à l’USB depuis 1999, sait dans quel rayon trouver du matériel sur l’histoire de l’Université et également sur la communauté franco-manitobaine. C’est en poussant ses recherches sur le Festival d’hiver qu’elle a découvert que cette activité communautaire se célébrait bien longtemps avant le Festival du Voyageur actuel.

« J’étais étonnée. Nous ne sommes pas certains de l’année exacte de ses débuts, mais selon les documents et les photos que nous avons retrouvés, c’est fort possible que ce soit dans les années 1940. »

Le Festival d’hiver était organisé chaque année au mois de février, et le tout a commencé comme une rencontre amicale pour jouer au hockey. « Parents et amis, tout le monde était invité, explique Carole Pelchat. C’était, à l’époque, l’activité principale de l’hiver. »

Bernard Mulaire, ancien de l’USB, a l’habitude d’envoyer au Service des archives de l’USB certaines trouvailles de l’époque. Récemment, ce sont des macarons qu’il avait dessinés pour le Festival d’hiver qui ont enclenché la recherche de Carole Pelchat.

« Quand j’avais 15 ans, on a découvert que je faisais du dessin, se souvient Bernard Mulaire. On m’a alors demandé de dessiner quelque chose qui correspondait à l’évènement. J’ai commencé avec les programmes et les affiches, puis nous avons créé des macarons à vendre, pour nous aider avec les dépenses. »

Dès lors, le Festival d’hiver a évolué. Dans les années 1960, plusieurs sports ont été intégrés, comme le ballon-panier ou la gymnastique. Grâce à certaines photographies dénichées, Carole Pelchat constate que l’événement était très populaire dans le quartier. « J’étais très surprise de découvrir tout ceci, indique l’archiviste. C’était vraiment une rencontre festive, une célébration. Comme nous pouvons le voir sur les photos, il y avait beaucoup de monde! »

« Cette journée sportive était pour tout le monde, ajoute Bernard Mulaire. Dans mes souvenirs, c’était la seule activité de ce genre à l’époque. C’était une grande journée, très spéciale! »

C’est en 1969 que s’est déroulée la dernière édition du Festival d’hiver, l’année même de la création du Festival du Voyageur.

Slideshow image

       

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface