Ancrage et perspectives

La CRC-MTCF est logée à Saint-Boniface (Winnipeg, Manitoba), au cœur de l’Amérique francophone. Depuis les débuts, la population de langue française du Manitoba est diversifiée : canadienne-française, métisse, française, belge, suisse et, plus récemment, antillaise, maghrébine et africaine.

Objectifs

Dans une perspective diachronique, les objectifs de la Chaire sont de :

  • contribuer à l’avancement des connaissances sur les migrations historiques des francophones dans les Amériques;
  • faire ressortir l’impact des mouvements de population et des transferts culturels qui les accompagnent sur la genèse et l’évolution des communautés francophones;
  • replacer les migrations au cœur de l’histoire des communautés francophones en tenant compte de différents milieux et échelles géographiques ainsi que des contextes nationaux.

Dans une perspective contemporaine, les objectifs de la Chaire sont de :

  • documenter et analyser les migrations contemporaines qui refaçonnent radicalement les communautés francophones depuis le troisième quart du 20e siècle;
  • consigner la mémoire de ces mouvements de population (notamment chez les groupes provenant des Antilles, du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne);
  • faire ressortir l’importance des facteurs et processus migratoires ainsi que des transferts culturels dans les Amériques au tournant du troisième millénaire.

Approches : à la croisée de trois traditions scientifiques

Pour appréhender les mouvements migratoires et leur impact au sein des francophonies américaines dans une perspective diachronique et dans une perspective contemporaine, les recherches menées au sein de la CRC-MTCF s’inscrivent dans trois traditions scientifiques :

  • l’historiographie des migrations en Europe et en Amérique du Nord qui fait de l’acteur social le moteur de l’Histoire, tout en tenant compte des contraintes économiques, politiques et sociétales qui l’encadrent. Les phénomènes migratoires sont ainsi observés d’un double point de vue microsocial et macrosocial;
  • les études sur les transferts culturels menées par les historiens de la culture et de la littérature, études que nous adaptons aux migrations en soupesant le bagage culturel de différents groupes de migrants francophones à différentes époques;
  • les recherches sur les communautés francophones des Amériques, particulièrement les recherches qui portent sur l’identité collective et individuelle.

© 2014 Université de Saint-Boniface