Profil

Développeur de l’éducation universitaire francophone

Ancien dirigeant de l’Institut français de l’Université de Regina, Peter Dorrington est le nouveau vice-recteur à l’enseignement et à la recherche de l’Université de Saint-Boniface (USB), ses tâches débutant officiellement en juin 2015.

Administrateur universitaire avisé, chercheur actif, enseignant passionné, leader apprécié, il s’ajoute aux nombreux autres qui participent à la belle tradition de l'Université de Saint-Boniface, et compte travailler avec ses collègues, les étudiants et la communauté franco-manitobaine pour amener l'établissement vers de nouveaux horizons.

Peter Dorrington
Peter Dorrington, vice-recteur
à l'enseignement et à la recherche à l'USB

Originaire de la Nouvelle-Écosse, Peter Dorrington est titulaire d’un doctorat en littérature française de l’Université de Dalhousie (Halifax). En 2001, il est engagé comme professeur par le Département de français de l'Université de Regina.

Dès 2004, il est recruté pour impulser le développement de l’Institut français de l’Université de Regina, la nouvelle unité universitaire francophone de la Saskatchewan. Peter Dorrington sera tour à tour directeur fondateur du centre de recherche de l’Institut (le Centre canadien de recherche sur les francophonies en milieu minoritaire -- CRFM), directeur adjoint de l’Institut et directeur par intérim. En 2012, il reprendra son poste de professeur au Département de français. Quelles que soient ses fonctions, Peter Dorrington privilégie une vision université-communauté originale favorisant la coopération active entre les milieux universitaire et communautaire.

À l'Institut français, il a lancé de nombreux projets visant à développer la recherche sur les communautés francophones minoritaires. Sous son impulsion, le CRFM a financé une quarantaine de projets de recherche à travers le Canada. On lui doit également l’organisation de plusieurs colloques université-communauté d’envergure nationale ainsi que des ouvrages scientifiques collectifs, dont, tout dernièrement, Le statut du français dans l'Ouest canadien : la cause Caron (Éditions Yvon Blais, 2014).

Comme chercheur, Peter Dorrington s’intéresse surtout aujourd’hui au dialogue interculturel et au développement de communautés francophones inclusives. Universitaire travaillant à l'intersection des questions communautaire, minoritaire et linguistique, M. Dorrington a été désigné codirecteur de la revue Francophonies d’Amérique (2015-2020).
Durant ses années à l’Institut, il a aussi développé ou codéveloppé et mis en place plusieurs programmes universitaires inédits, dont un baccalauréat en études francophones et une maîtrise en éducation.

Enfin, Peter Dorrington adore le contact avec les étudiants. « Je ne conçois pas les étudiants comme de la clientèle, dit-il, mais plutôt comme des leaders en germe. Il est motivant de les accompagner dans leur développement intellectuel et leur engagement social. »

Peter Dorrington et l’Université de Saint-Boniface

Leader universitaire pleinement engagé dans le développement de l'éducation universitaire francophone de l’Ouest depuis bientôt quinze ans, Peter Dorrington voue un intérêt tout particulier à l’Université de Saint-Boniface.

« L’USB célébrera bientôt 200 ans de tradition et elle a toujours été un phare pour l'Ouest canadien francophone. Je crois qu’il faut grimper sur les épaules de ceux et celles qui sont venus avant nous pour monter encore plus haut; c’est ce que voudraient nos prédécesseurs. Par ailleurs, l’autonomie dont jouit déjà l’établissement, ainsi que son nouveau statut d’université, nous offrent une liberté d’action et une possibilité d’innovation enviables dans les domaines de la recherche et de l’enseignement. Nous avons les coudées franches pour nous montrer audacieux. »

Mentionnons que le poste de vice-recteur était devenu vacant à la suite de la nomination de Gabor Csepregi à titre de recteur à l’été 2014.

Publié : mars 2015

 

Voir d'autres profils

© 2013-2017 Université de Saint-Boniface